L’économie circulaire est devenue un levier important pour réduire l’impact carbone de nos projets immobiliers et bâtir de manière plus responsable avec moins de ressources. En tant qu’acteur majeur du secteur, BNP Paribas Real Estate s’engage à systématiser cette pratique dans ses métiers, et ainsi à contribuer au développement de la ville durable d’aujourd’hui et de demain. Quelles solutions ? Quelles opportunités ? Explications et retours d’expérience au travers de trois projets qui illustrent la structuration en cours de sa stratégie économie circulaire.  

La réduction des déchets est un sujet majeur pour la préservation de notre planète, et le secteur du bâtiment a un rôle important à jouer. Deux tiers des déchets générés en France en 2016 provenaient par exemple des chantiers* selon l’ADEME. Conscients de ces enjeux, les acteurs de l’immobilier s’engagent pour faire bouger les lignes en faveur de l’économie circulaire dans les projets et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre.

S’opposant au modèle classique d’économie linéaire – extraire, produire, consommer, jeter – l’économie circulaire repose sur 7 piliers d’action tels que définis par l’ADEME:

  • L’écoconception
  • L’écologie industrielle et territoriale
  • L’économie de fonctionnalité
  • Le réemploi
  • La consommation responsable
  • La réparation ou l’allongement de la durée d’usage
  • Le recyclage

C’est en s’inspirant de ces 7 piliers d’actions que nous avons défini avec nos métiers une stratégie économie circulaire volontariste et structurée pour BNP Paribas Real Estate, avec des feuilles de routes opérationnelles par métier. Cette politique s’applique tant à notre fonctionnement interne que dans la manière de concevoir, rénover et gérer les immeubles 

Catherine Papillon
Catherine Papillon
Directrice Développement Durable / RSE de BNPP Real Estate

Dans le cadre d’une conférence du cycle « Positive Impact » et à l’occasion de la semaine du développement durable, 2 projets engagés dans l’économie circulaire, nos programmes Green Side à Romainville et 17&CO à la Porte de Saint-Ouen, ainsi que l’initiative de place du booster du réemploi, ont été présentés.

Green Side à Romainville : un modèle vertueux en faveur de l’économie circulaire

L’immeuble Green Side, composé de 33 logements, est situé dans le quartier Youri Gagarine à Romainville. Le projet a obtenu en 2020, pour la phase de conception, la certification NF Habitat HQE profil économie circulaire. C’est la première opération en France à obtenir cette certification en résidentiel. Qu’implique-t-elle ?

La mise en place de normes HQE imposent une meilleure isolation acoustique et thermique, une consommation énergétique moindre ainsi qu’un logement plus sain et mieux sécurisé contre les intrusions. « Mais au-delà de ces exigences de certification, BNP Paribas Immobilier a décidé d’aller plus loin en testant la mise en œuvre de différentes pistes d’économie circulaire », explique Carol-Anne Viet, Directrice de programme adjointe Promotion Résidentiel. D’abord, le bâtiment a fait l’objet d’une cartographie, c’est-à-dire d’un recensement de tous ses composants et équipements. Le but ? Permettre, grâce à ce fichier numérique, lorsque l’heure du démontage sera venue, de réemployer, « upcycler » voire recycler facilement un maximum de ce qui composait le bâtiment.

Ensuite sur le site, le bailleur social, principal propriétaire des immeubles aux alentours a identifié, parmi les bâtiments destinés à être réhabilités ou détruits, les matériaux et les équipements qui pouvaient être réemployés. Pour construire Green Side, certains matériaux sont recyclés, comme de la peinture, du béton bas carbone et même des jardinières faites principalement en bouteilles plastiques recyclées. Enfin, la résidence comprendra un bâtiment en partie démontable de plain-pied, qui servira de local à vélos et pour les encombrants. Il sera composé d'une structure et d’une charpente métallique solidarisées grâce au boulonnage : des matériaux qui permettront son démontage de manière simple, pour permettre leur réemploi direct ailleurs, ou sous une autre forme.

Alors forts de cette expérience, comment faire pour massifier l’économie circulaire dans les projets immobiliers ?

Il existe encore des freins pour mener à bien de tels projets. Mais beaucoup de ces freins sont humains car le plus dur est de faire sortir les gens de leurs habitudes et zones de confort. Il faut avoir la volonté de le faire, et notamment la volonté politique. Un autre problème est qu’il n’est pas encore facile de trouver les bonnes filières pour s’approvisionner en matériaux issus de l’économie circulaire, cela nous a pris beaucoup de temps pour les trouver.

Carol-Anne Viet
Carol-Anne Viet
Directrice de programme adjointe Promotion Résidentiel

S’engager durablement avec le booster du réemploi

Structurer la demande, lister les filières et lever les freins pour faciliter et améliorer le réemploi des matériaux, ce sont justement des missions que s’est fixées le Booster du Réemploi, une initiative collective initiée par Groupama Immobilier avec de nombreux maîtres d’ouvrage du secteur immobilier, dont BNP Paribas Real Estate est l’un des premiers membres. Alors que l’industrie du BTP produit chaque année 42 millions de tonnes de déchets** et gravats issus de la démolition ou de la déconstruction, c’est-à-dire trois fois plus que les ordures ménagères, moins de 1% d’entre eux sont réemployés. C’est en partant de ce terrible constat que le Booster s’est formé grâce une communauté engagée soucieuse de développer ce projet, avec la volonté d’agir pour massifier le réemploi de matériaux, et ainsi réduire l’empreinte carbone du secteur. 

« L’offre de réemploi de matériaux était bien structurée, mais pas la demande », affirme Anne Keusch, Directrice développement durable et Innovation de Groupama Immobilier. Après une phase d’idéation, un levier d’accélération du réemploi a été trouvé : mobiliser les maîtres d’ouvrages pour qu’ils prescrivent sur leurs opérations des matériaux de réemploi. « En massifiant la demande, on peut créer un effet de seuil et ainsi accélérer l’utilisation du réemploi pour en faire la pratique d’usage dans l’immobilier et la construction ! », s’enthousiasme Anne Keusch.

Outre l’aide et l’accompagnement apportés aux maîtres d’ouvrage publics et privés pour prescrire le réemploi des matériaux, le Booster a permis de rendre visible la demande via une plateforme digitale baptisée « Looping ». Le site, véritable hub de l’offre et de la demande, rend les besoins en matériaux visibles et prévisibles, afin que les offreurs identifient et répondent à un besoin exprimé massivement par les maîtres d’ouvrage. Un véritable gain de temps pour ces derniers. La plateforme offre également un outil de mesure d’impacts. Le calculateur intégré délivre un bilan des impacts eaux, carbone et déchets évités, en lien avec les matériaux de réemploi intégrés par les Maîtres d’Ouvrage à leurs opérations.

Chez BNP Paribas Real Estate, 7 projets de construction en cours utilisent l’offre de service du Booster du Réemploi : le futur siège de l’entreprise Métal 57, Métropolitan Square à Lille, Tribequa à Bordeaux, Boulevard des Dames à Marseille, Gagarine à Romainville, Zellige à Rueil Malmaison et 17&CO.

J’ai le sentiment qu’une entreprise comme la nôtre, c’est une entreprise à mission, celle d’être un acteur de la réduction de l’impact environnemental, et l’économie circulaire en est un des leviers.

Thierry Laroue-Pont
Thierry Laroue-Pont
Chairman & CEO of BNP Paribas Real Estate

17&CO à la Porte de Saint-Ouen

17&CO est une opération remportée par BNP Paribas Real Estate en 2017 à l’occasion du concours « réinventer la métropole du Grand Paris ». Ce projet innovant et ambitieux vise à restituer sa fonction et son urbanité à la Porte de Saint-Ouen, au travers d’un lieu qui favorisera la mixité des usages : 8.000 m² seront alloués pour des bureaux dont 1.000 m² d’incubateurs, 4.500 m² seront dédiés au coliving auberge et le bâtiment comprendra aussi de nombreux commerces, des restaurants et un karaoké réversible. Un autre bâtiment de 4.500 mètres carrés abritera un hôtel de 100 chambres.

Mais en parallèle de cette programmation mixte et riche tournée sur la ville, 17&CO a également de fortes ambitions environnementales avec la volonté de construire responsable. C’est dans cette optique que l’opération s’est attachée les services du Booster du Réemploi.

600 mètres carrés de surface du plancher de la bâtisse vont pouvoir bénéficier de matériaux issus de la filière du réemploi. 34 demandes de matériaux (luminaires, sanitaires, chemin de câbles, etc) ont été faites sur la plateforme « Looping » pour l’ensemble des corps d’états et 10 offres ont pour le moment été reçues ; quelques autres sont encore à venir. Autant d’actions qui ravissent Alexandre Lecointre, Responsable de projet Principal Promotion IE.

Nous devrions multiplier ces initiatives sur l’ensemble de nos projets. Nous avons juste besoin de changer nos habitudes de travail et aussi de partager notre expérience avec les collaborateurs pour les rassurer sur la qualité des matériaux issus du réemploi qui peuvent parfois être une barrière mentale.

Alexandre Lecointre
Alexandre Lecointre
Responsable de projet Principal Promotion IE chez BNPPRE

En plus d’être écoresponsable, l’économie circulaire peut être un gain financier pour le projet immobilier. Une consultation sera lancée d’ici la fin de l’année pour calculer quelles économies ont pu être réalisées sur 17&CO.

GARDEZ DE L'AVANCE

LIRE NOS AUTRES ACTUALITÉS

Bureaux
Future of Work

Une solution innovante d’éclairage inspiré par la nature pour les collaborateurs du siège de BNP Paribas Real Estate à Issy-les-Moulineaux

La lumière du jour nous apparait comme un phénomène tellement naturel que nous ne réalisons pas toujours combien elle est précieuse pour notre équilibre biologique. De nombreuses recherches prouvent qu’une bonne exposition à la lumière naturelle a des effets bénéfiques sur le sommeil, la résistance du système immunitaire, la capacité de mémorisation ou encore la créativité.

Lire la suite
rooftop-potager
Prospective

Économie circulaire et Immobilier : une alternative vertueuse pour diminuer l’impact environnemental du secteur de l’immobilier

L’économie circulaire est devenue un levier important pour réduire l’impact carbone de nos projets immobiliers et bâtir de manière plus responsable avec moins de ressources. En tant qu’acteur majeur du secteur, BNP Paribas Real Estate s’engage à systématiser cette pratique dans ses métiers, et ainsi à contribuer au développement de la ville durable d’aujourd’hui et de demain.

Lire la suite
bureaux-flexibles
Future of Work

Crise sanitaire, quand le télétravail impacte la mobilité et le marché de l'immobilier professionnel

Suite aux confinements successifs dus à la crise du Covid-19, le télétravail a connu un réel essor et un engouement de la part des entreprises comme des salariés, et tend à s’imposer comme une tendance durable depuis. Avec la crise sanitaire les territoires, ainsi que les flux de circulation et de personnes ont évolué de façon brutale.

Lire la suite