Pour imaginer ses nouveaux locaux situés Place de l'Europe dans le 8ème arrondissement de Paris, la start-up Payfit, spécialisée dans la gestion de la paie et la digitalisation des processus RH, collabore une nouvelle fois avec les architectes et designers de Plato. Pensé comme un levier de performance à part entière, l'aménagement intérieur du nouveau siège social de Payfit s'invite ainsi au cœur même de l'expérience collaborateur. Visite guidée.

>> Vous êtes à la recherche de locaux professionnels ? <<

Nous voici donc rue de Saint-Pétersbourg, juste au-dessus de la tranchée ferroviaire des Batignolles, à un jet de pierre des stations de métro Europe-Simone Veil (ligne 3), Liège (Ligne 13), Rome (Ligne 2) et à moins de 500 mètres du hub de transports de la gare Saint-Lazare (métro, RER, lignes SNCF). Depuis sa construction en 1886, cette halle destinée aux messageries des Chemins de Fer de l’Etat a connu de multiples attributions programmatiques, depuis le réfectoire SNCF au relais de Poste en passant par le palais des expositions Citroën dans les années 30. A l'époque, le tout-Paris se presse au Magasin de l'Europe pour découvrir les nouvelles inventions automobiles, prendre un verre au bar-salon de thé ou assister à la projection des derniers films promotionnels de la marque aux chevrons.

Il faudra cependant attendre 2015 pour qu'un projet de réhabilitation global soit engagé par la société Soferim, spécialisée dans la valorisation d'immeubles historiques. Car il s'agit en effet de réhabiliter un bâtiment d'exception, héritage précieux de l'architecture industrielle parisienne du 19ème siècle. Les travaux de reconversion auront notamment permis la création de 2 coursives et la valorisation du tympan (situé au-dessus de l'entrée rue de Saint Petersbourg) ainsi que des poutres en treillis type Eiffel.

La suite de l'histoire démarre lorsque Payfit, à l'étroit dans ses locaux de la rue de Tocqueville, se lance dans la recherche de nouveaux bureaux parisiens. Séduite par la localisation ultra centrale de Quai 8 et par ses volumes exceptionnels, la start-up entreprend alors une nouvelle collaboration avec Plato qui accompagne l'aménagement intérieur de Payfit depuis ses débuts, Cité Paradis dans le 10ème arrondissement.

« A l'époque, Payfit - qui comptait moins d'une dizaine de collaborateurs -  nous avait commandé deux tables de six personnes. Et finalement, pendant un an, nous avons livré une table par mois afin de suivre la croissance des effectifs » se souvient Adrien Dupuy, CEO de Plato. A ce jour, le projet d'aménagement des 7400 m² de Quai 8 représente le plus gros projet mené par les équipes de Plato : « cette opération représente l'opportunité passionnante d’imaginer, en collaboration avec les équipes de Payfit, les nouveaux standards du bureau pour 800 collaborateurs dans un bâtiment riche d’histoires ».

Pour avancer sur le projet, l'architecte s'en est totalement remis à l'expertise RH de Payfit et à ses idées novatrices en matière d'environnement de travail : « Notre mission a donc essentiellement été de cadrer, de rationaliser, de programmer et bien sûr de rendre esthétique cet ensemble, tout en respectant les délais de livraison et les contraintes budgétaire de notre client ». Pour Nicolas Gipson (head of internal communication chez Payfit) en effet « la réversibilité des espaces de travail est une véritable obsession chez Payfit. Lors de la recherche de locaux, j'ai visité des bureaux de 14 000 m² mais en signant pour Quai 8, nous avons fait le choix de la centralité - un atout clé pour attirer et retenir les talents - et de la souplesse des aménagements intérieurs ».

Plato a donc proposé une ventilation des différents espaces en 3 tiers : des zones pour travailler seul, des espaces collaboratifs et des lieux dédiés à la détente ou aux échanges informels. Comme le souligne Nicolas Gipson : « on est sur une organisation flex où il n'y a plus aucune de notion de territorialité. Les payfiters n'ont pas de bureaux fixes, chaque espace répond d'abord à un usage. Nous disposons de bureaux hauts, de bureaux bas ou encore de bureaux double écrans qui sont majoritairement occupés par les développeurs... mais pas seulement : si un collaborateur de l'équipe commerciale veut profiter d'un environnement plus calme, il peut aussi s'y installer ». Autre exemple avec la traditionnelle cantine qui laisse place à un lieu d'échanges conçu comme un hall de gare, clin d'œil à l'histoire ferroviaire du bâtiment : « on peut y venir pour se restaurer bien sûr mais on peut aussi y travailler ou s'y retrouver pour un café. L'espace vit toute la journée, au rythme des rencontres, et pas uniquement au moment des repas » précise Nicolas Gipson.

Mais au printemps 2020, entre la signature du bail et le début des travaux, le Covid fait irruption avec fracas dans notre quotidien. Qu'est-ce que cela a changé ? « Pas tant de choses que cela » nous répond Payfit. « Nous étions déjà en train d'implémenter notre politique Work From Anywhere qui part du principe que nos collaborateurs sont les mieux placés pour connaître les conditions les plus adaptées à la réalisation de leur mission. Nous avons des salariés qui vivent à l'étranger et ne passent qu'1 ou 2 jours par mois au bureau. Chez Payfit, on n'oppose pas le télétravail au présentiel : le bureau permet de faire des choses qu'on ne peut pas faire à la maison. Venir au bureau doit être un plaisir, un véritable reward pour les collaborateurs ».

Pour Adrien Dupuy, la pandémie a essentiellement renforcé des convictions d'aménagement qui étaient déjà initiées auparavant, à savoir des volumes sans contraintes et adaptables. Outre le choix d'équipements sans contact (douche, robinetterie...), Plato a également élargi sa gamme de mobilier de bureau en créant un nouveau dispositif de rangement : « chaque payfiter va en disposer pour ranger un ordinateur, un casque audio, leur mug ou un notebook. L'objet est personnalisable, facile à transporter et accompagne les collaborateurs partout dans les locaux. Il permet surtout de laisser des bureaux totalement vides, facilitant la désinfection quotidienne complète des espaces de travail ».

 

quai 8 extérieur

 

Quai 8 dispose également d'une offre servicielle exigeante prévue pour évoluer au fil du temps et qui comprend déjà une salle de gym équipée, un espace destiné aux cours collectifs (yoga, danse etc), un studio de musique, une bibliothèque, un espace restauration avec barista, salad bar et réfrigérateurs connectés.

>> Découvrir le programme immobilier <<

GARDEZ DE L'AVANCE

LIRE NOS AUTRES ACTUALITÉS

RSE - immeuble arboré
Prospective

CUBE : le championnat de France d'économie d'énergie pour le climat dévoile les lauréats 2020

Le concours CUBE (Concours Usages Bâtiment Efficace) représente la plus grande initiative collective de réduction des émissions carbone en France. L'opération initiée il y a 5 ans par l’Institut Français pour la Performance du Bâtiment (IFPEB) dont BNP Paribas Real Estate est membre fondateur, récompense ainsi chaque année les organisations les plus performantes dans la réduction de leur consommation énergétique.

Lire la suite
réchauffement-climatique-immobilier
Future of Work

Le changement climatique affecte-t-il l'investissement immobilier ?

Le changement climatique modifie significativement notre monde. D'année en année, nous subissons toujours plus les effets dévastateurs des conditions météorologiques et des catastrophes naturelles. Le secteur immobilier, conscient de son impact sur l’environnement, intègre de plus en plus ces facteurs de risque climatiques, en particulier lorsqu’il s’agit d’investir dans un nouveau bâtiment.

Lire la suite