Communiqués de presse

 

 

Facebook Twitter Réseaux

 

21 janvier 2016

2015 : LYON CONFORTE SA POSITION DE LEADER EN IMMOBILIER D’ENTREPRISE EN REGIONS

Le marché de l’investissement est en forte augmentation avec 1,31 milliards d’euros investis Le marché locatif lyonnais des bureaux représente 20% du volume global réalisé en Régions, soit 272 000 m²

Le marché de l’investissement est en forte augmentation avec 1,31 milliards d’euros investis
Le marché locatif lyonnais des bureaux représente 20% du volume global réalisé en Régions, soit 272 000 m²

Selon BNP Paribas Real Estate, 2015 restera un grand cru pour le marché lyonnais avec une hausse de 12 % de la demande placée en bureaux (272 000 m²) et de 10% en logistique (400 000 m²). Seuls les locaux d’activité accusent une baisse de 11% totalisant 282 450 m² placés.

En bureaux, l’année 2015 représente l’une des plus hautes performances de la décennie, au niveau de 2007. Ce très beau résultat est dû à la forte progression des grandes transactions sur le marché : 12 opérations de plus de  5 000 m² dont une seule en seconde main, pèsent pour 105 000 m², soit près de 40% du volume, dont 3 deals de plus de  12 000 m².

Pour la deuxième année consécutive, Gerland devance le quartier traditionnel de la Part-Dieu en termes de volumes commercialisés. En effet, il accueille 69 400 m² en 43 transactions, contre 41 000 m² pour la Part-Dieu avec 86 transactions.

« Ce phénomène s’explique par la qualité de son offre immobilière et de ses dessertes, avec des valeurs locatives permettant des économies de 15 à 25% sur celles de la Part-Dieu. Ainsi  les signatures sur Gerland d’EDF sur 21 160 m² et de RTE sur 14 129 m² confirment cette tendance », précise Benoît de Fougeroux, directeur Régional Rhône-Alpes de BNP Paribas Real Estate Transaction. Carré de Soie continue à attirer des grands comptes avec l’implantation du siège social d’ADECCO sur 13 000 m². La Part-Dieu a capté 4 transactions de plus de 1 000 m² en neuf et notamment BPCE dans Equinox, ainsi que le transfert programmé d’ICADE et CIRMAD qui occuperont 7 000 m² de l’immeuble « Sky 56 » dont le chantier a démarré fin 2015. Il reste le secteur le plus actif en seconde main (82 opérations pour 22 000 m²) avec une vraie profondeur de marché. La Part-Dieu verra la livraison de 20 000 m² de bureaux neufs ces 2 prochaines années : Terralta (Eurosic) et Silex 1 (FDR).

Les valeurs moyennes sont restées stables en 2015 avec 179 € HT/HC/m²/an tandis que le loyer top a atteint 295€ HT/HC/m²/an. Le taux de vacance est d’environ 6,8%, mais selon BNP Paribas Real Estate, il convient de prêter attention aux nombreux projets afin de garder un échéancier cohérent des livraisons selon les secteurs géographiques et la demande exprimée.

i1i2  i3

Pour les locaux d’activité, avec 282 452 m² placés, l’année 2015 a été plus dynamique que les années précédentes avec un nombre de transactions proche du niveau historique de 2007, malgré une légère baisse en volume de 11% par rapport à 2014. Le marché a été porté par des clefs en main, La transaction la plus significative a été réalisée avec VIGNAL SYSTEMS sur 11 100 m² à Corbas. Les valeurs moyennes se maintiennent dans l’ancien (53€) et continuent d’augmenter pour les locaux neufs (82€). 

En logistique, 400 000 m² ont été placés en 2015, une année très dynamique en volume et en nombre d’implantations avec 24 transactions, soit la 2ème année la plus forte depuis 10 ans. La demande est principalement orientée vers les entrepôts de classe A et presque exclusivement sur le locatif (une seule transaction en acquisition). La part du neuf est également très faible  et compte une seule transaction. Ceci s’explique par l’absence de lancement de nouvelles opérations sur 2014. L’absence de foncier impose un redéveloppement des actifs anciens. Les principales transactions sont la location de 59 300 m² par BUT à Pusignan, ainsi que celle de 34 420 m² par XPO à Satolas et Bonce. Les valeurs locatives sont stables (42€ pour les entrepôts de classe A) et les mesures d’accompagnement en baisse.

i4Le marché de l’investissement, avec 1,31 milliard d’euros investis en 2015, est en forte augmentation de 72% par rapport à 2014. Les investissements sur les actifs de bureaux, totalisant 797 M€, sont en hausse de 30% avec deux deals supérieurs à 100 M€ et 12 ventes en état futur d’achèvement (VEFA), suivis par le commerce (307 M€), la logistique (147 M€) et les locaux d’activité (60 M€).

Le taux prime est en baisse et ne dépasse pas les 5%.

Gerland, Part Dieu et Carré de Soie restent des quartiers très recherchés des investisseurs dont GECINA qui a acquis l’immeuble SKY 56 de 30 700 m² à Part Dieu ou encore PREDICA avec l’acquisition de deux immeubles de 15 000 m² environ chacun, situés respectivement à Gerland et au Carré de Soie. Enfin la phase 2 de Confluence démarre très fort avec le lancement de 3 immeubles, dont King Charles (9 400 m²) acquis par Unofi.

PERSPECTIVES 2016

En 2016, le marché des bureaux sera équilibré entre l’offre et la demande avec un retour attendu du poids de la Part Dieu avec le mega deal d’ORANGE de 25 000 m² sur leur site historique de Lacassagne. « Les délais de négociation s’allongent toujours quel que soit le seuil de surface avec un véritable décalage entre l’intention exprimée d’un transfert et sa validation définitive », commente Benoît de Fougeroux.

En activité, un rallongement des délais de transactions est également constaté. Ceci s’explique non pas par un attentisme supérieur des décideurs mais par un durcissement du contexte réglementaire et juridique des prises ou bien encore acquisition. Quelques belles implantations, à prévoir sur le premier trimestre, sont d’ores et déjà signées même si l’offre foncière à destination industrielle est insuffisante et plus particulièrement en première couronne.

En logistique, l’inadéquation entre l’offre et la demande va s’avérer encore plus flagrante en 2016, d’autant plus que les bâtiments de très grande taille (supérieurs à 40 000m²) sont quasi inexistants. Cela va profiter aux opérations alternatives plus lointaines (nord de Lyon, Valence…).

Téléchargez le PDF

Une présence internationale
BNP Paribas Real EstateCarte des implantations
et ses filiales offrent un service immobilier complet et unique
pour vous accompagner à la réussite de vos projets immobiliers
localement et internationalement
 
Recherche
X