Communiqués de presse

 

 

Facebook Twitter Réseaux

 

02 décembre 2015

BNP Paribas Real Estate analyse le marché de l'investissement en Europe

Le marché européen de l’investissement en immobilier d’entreprise confirme ses excellentes performances en 2015

Dans sa nouvelle étude axée sur 11 pays (Belgique, France, Allemagne, Italie, Irlande, Luxembourg, Pologne, Roumanie, Espagne, Pays-Bas et Royaume-Uni) et 16 villes (Amsterdam, Barcelone, Berlin, Bruxelles, Bucarest, Central London, Central Paris, Dublin, Francfort, Hambourg, Luxembourg, Madrid, Milan, Munich, Rome et Varsovie), l’équipe Global Research de BNP Paribas Real Estate analyse de manière détaillée la situation du marché européen de l’investissement à la fin du mois de septembre 2015.

La reprise économique se poursuit à un rythme plus lent

Les fortes incertitudes relatives à l’avenir de la Grèce n’ont pas pesé sur l’activité dans la zone euro. En revanche, le ralentissement de la croissance mondiale et l’appréciation réelle de l’euro affaibliront la reprise déjà peu vigoureuse dans la zone euro. Associée à la baisse des prix de l’énergie, cette tendance va encore repousser les perspectives pour un redressement durable de l’inflation et inciter la BCE à renforcer son action.

L’essoufflement des échanges avec les pays émergents, en perte de vitesse, a conduit les économistes de BNP Paribas à revoir à la baisse les prévisions du PIB pour 2015 et 2016 pour l’ensemble des pays développés. Les économies de la zone euro cesseraient globalement d’accélérer pour cheminer sur une pente d’environ 1,5 % par an.

Les performances des marchés européens sur les neuf premiers mois de 2015 sont de bon augure pour l’année

RESEARCH - IMAGE - EUROPE 1 - Copie

Sur les trois premiers trimestres de 2015, le volume global de l’investissement s’est monté à 176 milliards d’euros en Europe, en hausse de 22 % par rapport à la même période de l’année passée. De fait, le dynamisme des marchés européens de l’investissement est soutenu par les investisseurs internationaux et le poids important d’opérations de très grande envergure.

« En Europe, le marché de l’investissement en immobilier d’entreprise continue à afficher de remarquables performances en 2015, indique Céline Cotasson-Fauvet, Directrice de l’analyse Européenne du département Research International de BNP Paribas Real Estate. En glissement annuel, le volume d’investissement enregistré au 3e trimestre 2015 a dépassé le précédent record établi au 4e trimestre 2007. »

Trois marchés dominants : la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni

 Le volume d’investissement du Royaume-Uni, de la France et de l’Allemagne représente plus des deux tiers de l’investissement total en Europe. Il a atteint 116 milliards d’euros sur les trois premiers trimestres de l’année, en hausse de 16 % par rapport à la même période de 2014. Le marché allemand a encore accéléré, l’investissement progressant de 50 % par rapport aux chiffres des neuf premiers mois de 2014. Au Royaume-Uni, l’investissement reste en hausse de 9 % en dépit d’un 3trimestre moins dynamique. Seule la France enregistre une baisse de 8 % par rapport à ses excellents résultats de 2014, mais les chiffres devraient s’améliorer d’ici à la fin de l’année. « L’intérêt accordé à l’immobilier européen n’a jamais été aussi fort et il s’étend désormais bien au-delà des capitaux core ciblant les cinq principales capitales européennes», explique Etienne Prongué, Directeur International Investment Group de BNP Paribas Real Estate.

RESEARCH - IMAGE - EUROPE 2 - Copie

L’Espagne et l’Italie, deux marchés en plein essor

Bien que représentant de plus petits marchés, les huit autres pays analysés dans cette étude ont affiché une croissance de 41 % et vu leur contribution au volume d’investissement européen progresser pour atteindre 15 %. « Parmi ces pays, l’Espagne et l’Italie ont enregistré une croissance exceptionnelle, avec des résultats multipliés par deux par rapport à 2014 et largement supérieurs au précédent record de 2007, précise Aymeric Le Roux, Executive Director International Advisory et Alliances de BNP Paribas Real Estate. Dynamisé par les SIIC espagnoles, l’investissement a atteint le montant inédit de 9 milliards d’euros en Espagne, tandis que l’activité des investisseurs étrangers a stimulé le marché italien. » Ces investisseurs, qu’ils soient asiatiques, américains ou moyen-orientaux ont soutenu la part des très grandes transactions (supérieures à 100 millions d’euros) qui atteint environ 60%.

RESEARCH - IMAGE - EUROPE 3 - Copie

Nouvelle baisse des taux de rendement « prime » en vue

En moyenne, les taux de rendement ont encore baissé sur toutes les classes d’actifs au 3e trimestre 2015 par rapport à la même période de 2014. Le taux de rendement « prime » des bureaux a chuté de 41 p.b., passant pour la première fois en dessous du niveau plancher atteint au 2e trimestre 2007 (5,10 %). Le taux de rendement « prime » des commerces a culminé à 5,33 % en 2009 et ne cesse de baisser depuis, s’établissant à 3,93 % au 3e trimestre 2015. La forte demande des opérateurs internationaux en quête des meilleurs emplacements, maintient les taux pour le commerce de centre-ville à un niveau très bas. Sur le segment des entrepôts et locaux d’activité, le taux de rendement a également reculé de 57 pb entre le 3trimestre 2015 et le 3e trimestre 2014. De légères contractions devraient être de nouveau enregistrées au dernier trimestre de l’année.

Téléchargez le PDF

Une présence internationale
BNP Paribas Real EstateCarte des implantations
et ses filiales offrent un service immobilier complet et unique
pour vous accompagner à la réussite de vos projets immobiliers
localement et internationalement
 
Recherche
X