Communiqués de presse

 

 

Facebook Twitter Réseaux

 

15 janvier 2015

Bordeaux : 2014 est un bon millésime pour le marché des bureaux

- Un marché résilient avec 91 000 m² placés - - Une offre future de grande qualité dans de nouveaux quartiers -

Selon BNP Paribas Real Estate, avec un volume global de 91 000 m² placés en 2014, le marché des bureaux de Bordeaux est très stable par rapport à l’exercice précédent (88 000 m ² placés). Bordeaux se positionne ainsi parmi les 5 premières villes dans le classement des métropoles régionales et démontre la profondeur de son marché.

 

« Cette bonne résilience dans un contexte de marché complexe s’explique notamment par une augmentation des transactions des petites et moyennes surfaces et la signature d’une quinzaine de transactions supérieures à 1 000 m². Les valeurs locatives sont stables - soit environ 180€/m²/an pour les localisations prime. Une baisse de l’offre de seconde main est également observée, surtout en centre-ville », précise Valery Carron, Directeur Associé de BNP Paribas Real Estate Transaction à Bordeaux.

 

Deux secteurs représentent plus de 75% du volume de transactions :

- le secteur de Mérignac à l’Ouest, où l’offre est essentiellement constituée de parcs d’affaires, retrouve en 2014 un bon niveau de transactions avec 22 000 m² placés. A venir : le regroupement de Thalès sur 50 000 m² et l’implantation du Centre de Maintenance de Falcon pour le Groupe Dassault au cœur de l’Aéroparc.

- Bordeaux Centre, dont la métamorphose engagée depuis une décennie conduit les entreprises à revenir en centre-ville, passe de 46 à 56% du volume. L’arrivée en 2017 de la LGV qui mettra Bordeaux à 2 heures de Paris engendre le développement de projets. Autour de la Gare, dont l’extension vient de démarrer, un centre d’affaires international de 400 000 m² de bureaux verra le jour. 

 

 

La nouvelle donne du marché bordelais s’organise autour de l’émergence de deux nouveaux quartiers à fort potentiel : Euratlantique et les Bassins à Flots.

 

 

Bordeaux Euratlantique est une opération d’intérêt général qui permettra d’accélérer le développement économique de la Métropole. Sur ce secteur, l’année 2014 est marquée par la commercialisation du Prélude (immeuble de 8 500 m² réalisé par Icade et dont La Française AM est propriétaire) avec de belles signatures comme SNCF et RFF pour 3 400 m² et BNP Paribas pour 1 800 m².  

 

De nouveaux immeubles aux standards internationaux bénéficiant d’une grande qualité architecturale intérieure et extérieure sont en cours de développement et permettront de répondre aux attentes des utilisateurs :

-       La Tour IN NOVA (6 700 m²) aujourd’hui la seule tour de ce territoire. Développée par le promoteur Carle, elle culminera à 55 mètres et formera un signal pour le secteur,

-       l’Ilot Armagnac (50 000 m² dont 30 000 m² de bureaux développés en co-promotion par ANF/Vinci Immobilier) a déjà été choisi par GDF SUEZ (10 000 m²) et Orange (4 000 m²),

-       La Halle Débat Ponsan (22 000 m² dont 11 000 m² de bureaux développés par Eiffage Immobilier).

 

A noter : La Caisse d’Epargne a prévu de s’installer dans ce quartier sur 11 000 m² en 2016, les travaux ont démarré (CPI BOUYGUES IMMOBILIER).

 

Les Bassins à Flots, situés au Nord de la ville à proximité du pont d’Aquitaine, sont très bien desservis et l’offre future y est parfaitement maîtrisée. A proximité de l’ancienne base sous-marine, ils attirent 15% des volumes dans un environnement mixte bureaux, logements et hôtellerie.

 

La Fabrique (3 700 m²), immeuble promu par Bouygues Immobilier et acquis par ANF a été livré et Urban Cap (5 500 m² - ICADE/ PRIMONIAL) sera livré au cours du premier trimestre 2015 et accueillera les écoles de commerce du groupe C&D (2 500 m²) et l’Institut d’Ostéopathie (1 200 m²).

 

A noter : Ce nouveau quartier a déjà suscité l’adhésion de CDiscount qui a installé son siège sur 11 000 m²  et le Crédit Agricole a également choisi ce secteur pour implanter en 2017 son futur siège régional sur 12 000 m².

 

« La Métropole Bordelaise ambitionne de se hisser dans le top 20 des Métropoles Européennes, attire pour sa qualité de vie et suscite un intérêt croissant de la part des investisseurs et des utilisateurs. Avec une offre future de grande qualité architecturale et environnementale, notamment sur Euratlantique et les Bassins à Flots, nous sommes très confiants sur les perspectives du marché bordelais pour les prochaines années pour faire entrer la capitale régionale dans le cercle des villes réalisant plus de 100 000 m² de transactions annuel », souligne Valery Carron.

Téléchargez le PDF

Une présence internationale
BNP Paribas Real EstateCarte des implantations
et ses filiales offrent un service immobilier complet et unique
pour vous accompagner à la réussite de vos projets immobiliers
localement et internationalement
 
Recherche
X