Communiqués de presse

 

 

Facebook Twitter Réseaux

 

14 octobre 2016

Etude indice de confiance : Investissement immobilier

Selon le nouvel indice de confiance de BNP Paribas Real Estate (RECI), en 2017, les conditions d’investissement devraient rester favorables au Royaume-Uni, en Allemagne et en France

-          Le nouvel indice de confiance de BNP Paribas Real Estate fait apparaître qu’en France et en Allemagne les grands investisseurs sont assez indifférents au Brexit et que la confiance revient au 3e trimestre au Royaume-Uni.

-          Au 3e trimestre, les investisseurs sont passés d’une stratégie de vente à une stratégie d’achat sur les segments des bureaux et de la logistique.

 

Il ressort d’une enquête réalisée auprès de leaders du secteur que les conditions d’investissement devraient rester favorables en 2017 sur les trois grands marchés européens que sont le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France, en dépit d’incertitudes économiques et politiques croissantes.

Selon l’indice de confiance de BNP Paribas Real Estate (RECI) publié aujourd’hui, sur les trois grands marchés européens, la majorité (70 %) des investisseurs interrogés au 3e trimestre 2016 estiment que la tendance devrait rester inchangée au cours des 12 prochains mois, l’activité fléchissant toutefois quelque peu.

Le RECI recueille chaque trimestre l’opinion de grands leaders du secteur sur un certain nombre de points, calculant la proportion de ceux qui estiment que les conditions d’investissement vont s’améliorer, s’aggraver ou rester stables au cours des 12 mois à venir.

Principaux enseignements de l’enquête :

  • La confiance des investisseurs s’est effritée au 2e trimestre, influencée par la réaction des investisseurs britanniques au Brexit, avant de rebondir au 3e trimestre. En France et en Allemagne, les investisseurs ont été peu influencés par les résultats du référendum.
  • Au 3e trimestre, les perspectives se sont améliorées pour la France, les investisseurs se montrant plus prudents en Allemagne, peut-être en raison des niveaux historiques atteints sur le marché.
  • Le solde net des opinions est en faveur de l’achat de biens au 3e trimestre pour la première fois depuis le lancement du RECI il y a un an. Environ 44 % des investisseurs optent pour la conservation d’actifs dans l’ensemble des secteurs.
  • S’agissant du rendement, le solde net penche toujours pour une nouvelle baisse sur l’ensemble des secteurs. Cela semble particulièrement vrai pour le segment allemand des bureaux, surtout à Berlin, où le marché utilisateurs est très dynamique.
  • Au 3e trimestre, le solde net des opinions a basculé, la baisse du rendement global anticipée au cours de l’année à venir faisant place à une hausse.
  • Pour une majorité d’investisseurs, les conditions d’emprunt ne changeront pas en Europe l’année prochaine. D’après le solde net des opinions, elles devraient se resserrer. L’action de la banque centrale n’aurait donc qu’un impact limité sur le marché de l’immobilier d’entreprise.

 

Simon Williams, Directeur Investissement de BNP Paribas Real Estate Royaume-Uni, explique : « Pour la majorité des investisseurs, les perspectives d’investissement s’amélioreront ou demeureront inchangées en 2017 au Royaume-Uni. L’investissement devrait donc rester bien orienté en dépit d’un léger ralentissement. Londres reste l’un des marchés mondiaux les plus dynamiques et les investisseurs continuent à œuvrer dans un macro-environnement particulièrement favorable aux acquisitions. »

« La stabilité économique et l’évolution positive du marché de l’emploi renforcent l’intérêt des investisseurs pour les marchés de bureaux allemands. Pour la plupart, ils savent que la concurrence féroce entraînera une nouvelle baisse du rendement qu’ils sont prêts à accepter. Cela est particulièrement vrai à Berlin où une forte hausse des loyers est attendue au cours des années à venir », précise Sven Stricker, Directeur Général et Directeur Investissement de BNP Paribas Real Estate Allemagne.

Olivier Ambrosiali, Directeur Investissement chez BNP Paribas Real Estate, explique : « En France, le volume des investissements a battu des records en 2015 et, même si nous ne réitérons pas cette performance en 2016, le marché reste extrêmement dynamique. Même les fonds et groupes d’assurance français ont vu affluer les capitaux et investissent fortement. Les investisseurs internationaux, surtout nord-américains et asiatiques, sont également présents, attirés par des niveaux de financement historiquement bas. Enfin, le redressement de l’économie française se traduit par un fort rebond des marchés de la location de bureaux, qui atteignent des niveaux de transactions proches des records. »

 

À propos du RECI :

BNP Paribas Real Estate réalise chaque trimestre une enquête en ligne auprès d’investisseurs en France, en Allemagne et au Royaume-Uni.

SIX QUESTIONS ONT ÉTÉ POSÉES AUX INVESTISSEURS :

Question 1 : Selon vous, comment les conditions de l’investissement en immobilier évolueront-elles sur votre marché principal au cours des 12 prochains mois ?

Question 2 : Dans les secteurs que vous connaissez, où se situera le rendement global d’ici un an ?

Question 3 : Dans les secteurs que vous connaissez, où se situera le rendement prime d’ici un an ?

Question 4 : Dans les secteurs que vous connaissez, où se situeront les valeurs locatives d’ici un an ?

Question 5 : À quel point du cycle de l’immobilier pensez-vous que les secteurs que vous connaissez se situeront d’ici un an ?

Question 6 : Selon vous, comment les conditions d’emprunt évolueront-elles sur votre marché au cours des 12 prochains mois ?

 

Perspectives d’activité d’ici un an

 

Indice de confiance de BNP Paribas Real Estate (RECI)

 

 

L’opinion des investisseurs en faveur de l’acquisition

 

 

 

Téléchargez le PDF

Une présence internationale
BNP Paribas Real EstateCarte des implantations
et ses filiales offrent un service immobilier complet et unique
pour vous accompagner à la réussite de vos projets immobiliers
localement et internationalement
 
Recherche
X