Communiqués de presse

 

 

Facebook Twitter Réseaux

 

22 mai 2012

Le marché des grandes surfaces Paris Ouest IDF - BNP Paribas Real Estate

Après une année 2011 particulièrement dynamique sur le marché des grandes surfaces supérieures à 5 000 m² en Ile-de-France*, soit la meilleure performance depuis 2007, le 1er trimestre 2012 enregistre un repli de 14% par rapport au 1er trimestre 2011 (202 000 m² pour 16 transactions au premier trimestre 2012).

Parmi les principales transactions du 1er trimestre 2012, notons :

  • Safran sur l’immeuble EQUILIS à Issy-les-Moulineaux (16 000 m²)
  • Ministère de la Justice sur l’immeuble MILLENAIRE 3 à Paris 19ème (32 000 m²)
  • La vente de l’immeuble VEGA à Issy-les-Moulineaux (24 000 m²)

Aujourd’hui, 4 tendances se démarquent sur le marché des grandes surfaces supérieures à 5 000 m² :

  • Paris Intra-muros confirme sa bonne dynamique observée depuis 2010 puisque plus de 34% des grandes transactions franciliennes s’y traitent, contre 15 à 20% habituellement …
  • La principale motivation des Grandes Entreprises dans leur projet immobilier reste la recherche d’économie. 60% des grandes transactions enregistrées depuis 2011 se sont traitées à un loyer inférieur à 400 € facial,  ainsi les 3 méga deals cités précédemment se situent dans la fourchette « low cost » 200 à 300 €. Cette tendance se confirme au premier trimestre 2012 avec un niveau actuel de négociation significatif, sur Saint-Denis notamment où les loyers pratiqués restent très attractifs.
  • Les grandes Entreprises continuent à privilégier à 70% les immeubles Neufs ou Restructurés. Ces immeubles offrent des standards de performance et de confort toujours supérieurs tout en affichant des labels environnementaux de plus en plus plébiscités par les grands Utilisateurs.
  • Autre phénomène intéressant, 45% de la Demande placée des surfaces supérieures à 5 000 m² en Ile-de-France a été pré-commercialisée depuis janvier 2011 (signées avant le lancement du chantier, à la location ou en Compte-propre) pour 19 transactions. Cela démontre la capacité des grandes entreprises à se positionner très en amont sur des projets immobiliers stratégiques et d’envergure.

Le stock de Demandes des surfaces supérieures à 5 000 m² enregistré par les équipes de BNP Paribas Real Estate reste à un niveau satisfaisant, ainsi que le niveau d’activité actuelle qui devrait se transformer au 2ème trimestre 2012 permettant d’afficher une bonne performance générale du marché sur le 1er semestre 2012.

Néanmoins, il est indéniable que la dégradation actuelle de la conjoncture économique impacte sensiblement le rechargement et la qualité des Demandes (45% de Demandes actives au T1 2012 contre 68% au T1 2011), tout en allongeant le délai de transformation moyen de la Demande (14 mois  pour des surfaces supérieures à 5 000 m² contre 11 mois en 2011). Ainsi, il est à redouter un tassement du marché sur la 2ème partie de l’année 2012.

* 70 transactions réalisées pour plus d’1 million de m² traités, avec 3 « méga deals », signés en compte propre, représentant à eux seuls près de 300 000 m²

 

Téléchargez le PDF

Une présence internationale
BNP Paribas Real EstateCarte des implantations
et ses filiales offrent un service immobilier complet et unique
pour vous accompagner à la réussite de vos projets immobiliers
localement et internationalement
 
Recherche
X