Communiqués de presse

 

 

Facebook Twitter Réseaux

 

02 septembre 2014

Nantes : BNPPRE note une progression de 8 % du marché des bureaux au H1 2014.

Avec 34 900 m2 placés, Nantes se positionne comme le 7ème marché des bureaux en Régions.

Selon BNP Paribas Real Estate, le marché des bureaux à Nantes est en progression de 8 % par rapport au 1er semestre 2013, avec 34 900 m² placés (hors comptes propres), malgré un contexte économique incertain.

Nantes se positionne, à mi- année, comme le 7ème marché des bureaux en Régions après Lyon, Aix/Marseille, Lille, Nice/Sophia, Bordeaux et Toulouse.

Le marché nantais a été soutenu par les transactions dans des programmes neufs, qui ont progressé de 46% par rapport au 1er semestre 2013. Néanmoins, la grande majorité des transactions se concrétise toujours dans des programmes de seconde main (69 % en volume pour 24 100 m²).

Sept transactions supérieures à 1 000 m² ont été enregistrées au 1er semestre 2014 contre trois sur la même période 2013. Les prises à bail de Saintéclair (2 960 m²) sur Euronantes Gare, de Safe Rail (1 730 m²) sur l’Ile de Nantes, de Bull (1 715 m²), sur l’agglomération nord, et la vente de 1 460 m² au SPIP 44, sur l’agglomération Ouest, sont parmi les transactions majeures du marché du semestre.

Le centre-ville de Nantes, avec près de 44% des surfaces transactées, retrouve son attractivité notamment grâce aux rénovations d’immeubles de seconde main et aux livraisons de programmes neufs sur Euronantes Gare. 6 100 m² transactés ont été enregistrés sur ce seul quartier d’affaires de la Gare dont 4 400 m² sur le programme Nouvelle Vague (promotion Adim / propriété La Française AM), contre seulement 1 000 m² sur la même période l’année passée.

A noter que sur ce quartier d’affaires, aucune livraison de programmes neufs n’est prévue en 2015. Le prochain immeuble neuf disponible est attendu en octobre 2016 avec la livraison du programme Le Berlingot d’une superficie de 15 000 m² - promotion Lazard.

L’agglomération Ouest (Saint-Herblain, Orvault) confirme une nouvelle fois son positionnement en tant que 1er pôle tertiaire de périphérie avec plus de 10 500 m² placés (30 % des transactions du marché).

Une progression du stock d’offres disponibles à un an qui tend à se ralentir

L’offre disponible à un an a progressé de 3 % pour atteindre 187 200 m². La répartition entre le stock d’offres neuves et de seconde main reste stable à, respectivement, 34% et 66 %. Le stock d’offres neuves est en recul de 6 %. Les nouvelles livraisons sur les pôles tertiaires ne viennent donc pas déstabiliser le marché. Elles offrent de nouvelles opportunités principalement sur l’Agglomération Ouest et le Centre-ville, secteurs, qui cumulés, représentent 80 % du stock d’offres neuves du marché nantais.

L’offre se situe aux deux tiers en périphérie et a progressé sur ce secteur de 25 % par rapport au 1er semestre 2013 pour atteindre 129 300 m² au 30 Juin 2014. La typologie de l’offre disponible sur Nantes diffère selon les secteurs : Nantes Centre, l’Ile de Nantes, les agglomérations Nord et Est proposent principalement des offres de seconde main. Sur les agglomérations Ouest et Sud, la répartition du stock entre le neuf et le seconde main est quasi égale. Euronantes se démarque par une quasi-totalité de son stock dans le neuf (97 %) qui s’explique par la création récente de ce quartier d’affaires.

Les loyers du marché nantais sont en légère hausse dans le neuf et en tension sur les programmes de seconde main, principalement en périphérie.

Loyers moyens € HT/HC/m²/an

Centre-ville :

Neuf : 173 € / Seconde main : 145 €

Périphérie :

Neuf : 141 € / Seconde main : 109 €

Le second semestre 2014 s’amorce avec de grandes transactions

Pour Christine Serra, Directeur Région Centre-Ouest, « le second semestre s’amorce avec de grandes transactions à venir et devrait nous permettre de réaliser une année 2014 avec de meilleures perspectives qu’en 2013. A titre d’exemple, une transaction importante supérieure à 5 000 m² est prévue sur l’immeuble Véo dans le quartier Euronantes Gare. D’autres transactions sont attendues en périphérie et notamment sur l’Ouest de l’agglomération, d’ici la fin de l’année, pour des superficies supérieures à 1 000 m². En 2015, au vue de la raréfaction de l’offre disponible dans le neuf, le niveau de transaction devrait s’en ressentir.».

Téléchargez le PDF

Une présence internationale
BNP Paribas Real EstateCarte des implantations
et ses filiales offrent un service immobilier complet et unique
pour vous accompagner à la réussite de vos projets immobiliers
localement et internationalement
 
Recherche
X