BNP Paribas utilise des cookies sur ce site. En continuant à utiliser notre site Web vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Veuillez consulter notre politique de cookie pour plus d'informations.

Chantier MACDONALD

 

 

Facebook Twitter Réseaux

 

L’OPÉRATION MACDONALD

LE DEFI RELEVÉ D’UNE TECHNICITÉ EXCEPTIONNELLE



MAC DONALD CFO 

 

LOCALISATION :
155-219 Boulevard Macdonald
75019 Paris
 
NATURE DU BIEN :
Bureaux
 
PROGRAMME :  
27 600 m² SHON
Un restaurant d'entreprise
150 places de stationnement
  
PROMOTEURS :
BNP Paribas Immobilier
ICADE Promotion Tertiaire

UTILISATEUR :
BNP Paribas
 
DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE :
 
·  Certification HQE - Passeport excellent
·  Label BBC
 
 
       NF HQE       BBC
  
ARCHITECTES :
Marc Mimram
François Leclercq  

DECORATEUR :
Didier Gomez
 
LIVRAISON PREVISIONNELLE :
2ème trimestre 2014
 
AUTRES OPERATEURS
SUR LE SITE :
 

- ParisNordEst – Macrolot infrastructure

- ParisNordEst – Macrolot parking

- ParisNordEst – Macrolot Commerces

- Icade Promotion Logements

- Icade Promotion Activité

- Ville de Paris – DPA

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Contactez-nous
 

 

BNP Paribas Immobilier participe avec 6 autres opérateurs à la réhabilitation d’un bâtiment parisien emblématique dont la longueur dépasse deux fois la hauteur de la Tour Eiffel : l’entrepôt Macdonald (Paris 19eme).

L’entrepôt Macdonald, construit à la fin des années soixante, est situé au cœur du Grand Projet de Renouvellement Urbain Paris Nord Est, qui vise à réhabiliter les territoires urbains délaissés entre la porte de la Chapelle et la porte de la Villette.

Le projet de reconversion est exceptionnel à bien des égards. Son ampleur, son excellence technique, sa qualité urbaine, architecturale et environnementale, en font un projet de renouvellement urbain hors normes.

Ce gigantesque nouvel ensemble de 165 000 m² comprendra 71 500 m² de logements, 28 000 m² de bureaux, 16 000 m² d’activités et 17 000 m² d’équipements publics avec un collège, un gymnase et des salles de sport. L’ensemble s’élèvera sur l’ossature du bâtiment existant de plus de 617 mètres de long et de 45 à 68 mètres de large qui accueillera 32 500 m² de nouveaux commerces ainsi qu’un parking public souterrain d’environ 700 places.

Pas moins de quinze architectes de renom, dont Marc Mimram et François Leclercq, travaillent actuellement sur ce programme de travaux colossal, coordonnés par Floris Alkemade et Xaveer de Geyter, garants de la cohérence de l’ensemble. L’opération de BNP Paribas Immobilier comporte 27 600 m² de bureaux sur 5 niveaux en surélévation, un restaurant d’entreprise et 150 places de stationnement dédiées.

Savoir composer avec les différents opérateurs  

La présence de sept opérateurs œuvrant simultanément sur un même chantier oblige les équipes à respecter un planning de livraison partagé, à coordonner leurs propres travaux avec ceux des voisins sans en perturber l’avancement ; tout cela en préservant leurs propres intérêts.

Ainsi, sur le chantier, « les classiques réunions de projets, de synthèse et de logistique se doublent régulièrement de rencontres inter-maîtres d’œuvre, comités inter-maîtres d’ouvrage et autres comités des maîtres d’œuvre d’exécution hebdomadaires afin de coordonner les contraintes et dessiner les meilleurs compromis », rapporte Vincent Dubusset, directeur de travaux chez BNP Paribas Immobilier.

La gestion de l’ensemble de ces interactions dans un chantier de « Bureaux », concentré sur 20 mois et dont la livraison est prévue pour Juin 2014, n’est rendu possible qu’au bénéfice de la compétence d’une maîtrise d’œuvre intégrée au sein de BNP Paribas Immobilier et par des travaux réalisés en corps d’état séparés garantissant un pilotage serré des entreprises.

L’excellence juridique et technique pour concevoir un immeuble neuf sur le toit d’un ancien bâtiment d’envergure à préserver

La Ville de Paris a retenu l’option de la conservation de cet élément emblématique du patrimoine industriel parisien. C’est donc sur l’entrepôt initialement composé d’un niveau de sous-sol, d’un rez-de-chaussée et d’un étage que s’édifient les différents programmes.

Une construction juridique tout à fait inédite a été mise au point pour coordonner les demandes d’autorisations administratives de l’ensemble des opérateurs en action, au travers entre autre d’un Permis de Construire « chapeau » commun à l’ensemble des projets et garant de la cohérence globale du projet.

L’intrication des opérations sur le site a également conduit les opérateurs à produire une minutieuse division en volume. De plus, en vue d’anticiper la gestion du bon fonctionnement de l’ensemble immobilier, une structure de gestion (ASL) des volumes communs a été créée. Dès l’arrivée des premiers occupants, cette ASL veillera en particulier à la sécurité générale de l’ensemble immobilier par l’intermédiaire d’un RUS (Responsable Unique de Sécurité). Elle prendra également en charge l’archivage de toutes les données d’exécution fournies par les opérateurs en prévision des évolutions futures de l’ensemble.

Sur le plan technique, même si le bâtiment a été conçu à l’origine par Marcel Forest avec l’idée d’être un jour surélevé, la capacité portante des fondations existantes a tout de même dû être renforcée sur toute sa longueur pour soutenir les nouvelles constructions qui viennent plus que doubler la hauteur de l’ancien entrepôt.

BNP Paribas Immobilier a ensuite mis en œuvre tout son savoir-faire pour concevoir un produit de bureaux aux standards internationaux, destiné à accueillir un grand utilisateur, sur ce « foncier » atypique de 8 000 mètres carré, situé à 12 mètres du sol et subissant la contrainte stricte de s’appuyer sur la trame du bâtiment d’origine (8,50 mètres par 8 mètres) à la capacité portante limitée.

Cette réflexion a abouti, sous l’impulsion de Marc Mimram et de François Leclercq, à une architecture aérienne offrant des vues dégagées sur Paris depuis de nombreuses terrasses accessibles. Les bureaux et espaces de restauration s’organisent autour de trois généreux patios végétalisés et d’une vaste rue intérieure de 8 mètres de large sur près de 60 mètres de long couronnée d’une verrière, véritable signature du projet.

Le choix de la charpente métallique

En vue d’optimiser l’impact du bâtiment neuf sur la trame de structure existante, le choix s’est porté sur une conception en charpente métallique légère qui optimise le poids de la superstructure et permet ainsi la construction insolite de 5 étages de bureaux surélevés pour un poids comparable à seulement 3 étages s’ils avaient été réalisés en béton armé.

L’ossature métallique (poteaux et poutres) est associée à des planchers mixtes collaborant connectés aux poutres par des goujons métalliques. Les poutres cellulaires systématisant les réservations permettent à l’ensemble des fluides d’innerver les plateaux de bureaux via les plénums de plafond en garantissant une hauteur libre de 2,70 m dans une hauteur d’étage réduite à 3,55 m.

Une performance environnementale au service du confort des utilisateurs

L’ambition de BNP Paribas Immobilier est aussi environnementale. Le programme vise une labellisation BBC et une certification HQE – Passeport Excellent.

Les façades exposées aux apports solaires sont réalisées en double peau ventilée et/ou munies de stores extérieurs motorisés pilotés par sonde d’ensoleillement.

L’immeuble est connecté aux réseaux de chaud et froid urbain. La climatisation des espaces de bureaux est assuré par des plafonds rayonnants chauffants-rafraichissants. Des panneaux solaires thermiques préchauffent l’eau chaude du restaurant d’entreprise.

Les circulations horizontales sont éclairées au moyen de luminaires LED encastrés en plafond tandis que les bureaux seront équipés de luminaires sur pied intégrés au mobilier, assujetti à de la détection de présence.