Du côté des consommateurs, une relative adaptation des habitudes d’achat a permis, à plusieurs secteurs, de ne pas connaître les chutes historiques du printemps (-12%). Le troisième trimestre enregistre un net rebond de la consommation avec +17,9%. Selon les dernières estimations de l’Insee, l’année 2020 pourrait enregistrer, de ce fait, une amélioration significative avec -5,9% contre -7,0% estimé lors du précédent trimestre.

L’année 2021 demeure un enjeu stratégique de taille pour l’ensemble des acteurs du retail, aussi bien, en terme de reconquête que de fidélisation du client.