Depuis le 15 mars dernier et afin de répondre à l’urgence sanitaire actuelle, l’ensemble des commerces considérés comme non essentiels sont fermés au public et cela, au minimum, jusqu’au 15 avril 2020.

Selon le cabinet Nielsen la vente de produits de grande consommation a augmenté de 38% sur la semaine du 9 au 15 mars comparativement à l’année précédente.

Cette augmentation varie selon la
typologie des centres commerciaux. Les hypermarchés ont, dans ce contexte exceptionnel, connu une augmentation de 37% de leurs ventes. Concernant les supermarchés cette évolution s’élève à +44%.

Le e-commerce connait une évolution sans précédent avec +61% pour les drive et un quasi doublement des ventes avec près de 90% d’évolution pour les livraisons à domicile. Le click and collect, quant à lui, a augmenté en moyenne de +30%.