LE MARCHÉ DE L’INVESTISSEMENT MARQUE LE PAS

361,3 millions d’euros ont été engagés dans l’hôtellerie au cours du premier semestre de l’année 2020, soit un volume nettement inférieur à la moyenne quinquennale pour la même période (-58,9%). 

Le démarrage de l’année était déjà timide avec aucune transaction de plus de 50,0 millions d’euros recensée au premier trimestre.

Sans surprise, le deuxième trimestre enregistre un volume de transactions encore plus faible.

Au regard du contexte, nous anticipons un volume investi dans l’hôtellerie compris entre 1,0 et 1,5 milliard d’euros au cours de l’année 2020.