Kevin Cardona
Chief Innovation Officer

L'époque où la ville se construisait avec des quartiers exclusivement tertiaires, des cités dortoirs et des lieux mono-fonction semble révolue. Aujourd'hui, la smart city valorise une diversité maximale dans les espaces de travail, les lieux de vie, de rencontres ou de loisirs. Une tendance que l'on retrouve logiquement dans le secteur immobilier qui accorde aujourd'hui une place centrale aux enjeux de développement durable, à l'inclusion et à l’usage réel des espaces. Le principe de mixité des usages s'affirme ainsi comme la nouvelle norme architecturale et guide désormais la réalisation des nouveaux ensembles immobiliers vertueux. 

Des programmes immobiliers qui hybrident les usages...

Si l'on s'attarde sur les APUI (appels à projets innovants) lancés ces dernières années on remarque qu'ils imposent tous des propositions initiant de nouvelles façons de travailler et de vivre ainsi qu'une mixité des usages. Un brief que l'on retrouvait d'ailleurs pour l'APUI Réinventer le Havre et que les lauréats (désignés début décembre 2019) ont su parfaitement intégrer dans leur programmation. Ainsi l’ancien Crédit municipal abritera un espace de coworking, un concept-store et du résidentiel, tandis que le projet Scènes de vie (qui concerne l’École de management de Normandie) prévoit un ensemble composé d’un hôtel, d’une école, de logements intergénérationnels, de restaurants, de commerces et d’un centre de sport pour les familles. 

Les consultations lancées dans le cadre du Grand Paris ont elles aussi donné naissance à des projets ambitieux qui intègrent la notion de ville mixte à l'échelle de l'immeuble. On pense notamment à l'opération Ternes-Villiers (BNP Paribas Real Estate) qui s'inspire de la High Line new-yorkaise pour mêler 3 000 m² d’espaces paysagers à 11 000 m² de bureaux, 5 900 m² de logements (environ 100 logements libres et sociaux) et 1 000 m² de commerces. 

Quant à l'ancien centre administratif Morland, le projet de réhabilitation de l'ancienne préfecture de 43 000 m² prévoit 11 usages différents dont une auberge de jeunesse, une salle de sport, des commerces, une crèche, un marché, un hôtel et des bureaux. 

… et qui s'appuient sur les principes de co-construction

Mais pour que l'hybridation fonctionne, il reste essentiel de replacer les usagers au cœur de la démarche, à l'instar de la smart city qui implique les habitants dans la fabrique de la ville. On pense notamment à l'aménagement des Bassins à Flot à Bordeaux qui imagine le devenir d'un territoire de 160 hectares en maintenant un dialogue constant entre les acteurs locaux, les associations, les entreprises, les commerçants et les habitants grâce à des ateliers de co-construction. 

Pour créer un espace collaboratif

Lauréat du concours Inventons la Métropole du Grand Paris avec le programme 17&Co, BNP Paribas Real Estate a également fait le choix du collaboratif dès la première phase du concours. Le futur îlot mixte qui restituera sa fonction et son urbanité à la Porte de Saint-Ouen développe une surface totale de 18 000 m². L'opération prévoit des bureaux, un incubateur, un hôtel, du coliving, des commerces (foodcourt, Fablab, etc.), un bâtiment karaoké réversible qui deviendra en journée des salles de réunion et un pôle de mobilité en lien avec un parking public de 500 places. Sur les toits : un sky bar, une salle de sport et une serre événementielle. 

Ainsi, pour ce projet dont l'ambition est de créer un lieu de transfert qui soit aussi un lieu de destination, de séjour, de travail et de loisirs, une démarche participative semblait être une évidence. La concertation citoyenne invitait les riverains de la Porte de Saint-Ouen (habitants, collaborateurs des entreprises alentours, etc.) mais aussi les talents locaux et les makers à se prononcer sur le projet à travers une application mobile développée par Fluicity
 

Également, et afin de proposer une offre commerciale porteuse de sens, de lien social et d’emploi local, 17&Co s'appuie sur le concept From PITO (Products In, Trash Out) to DIDO (Data In, Data Out) inspiré de la Fab City, ce nouveau modèle urbain qui dessine des villes autosuffisantes et mondialement connectées. Testé sur d’autres villes comme Barcelone, il favorise l’échange d’informations plutôt que le transport de biens. La donnée ainsi collectée est mise à disposition de tous dans un objectif constant de création de valeur additionnelle. 

À ce titre, l'exemple 17&Co démontre que les principes de mixité et de réversibilité impliquent également la notion d'interopérabilité. Le projet porté par BNP Paribas Real Estate prévoit donc une application mobile unique qui permettra d'utiliser l'ensemble des services proposés. C'est d'ailleurs l’opérateur de coliving Melt qui animera le projet pour en faire un quartier véritablement inclusif et incarné à toute heure. 


La mixité des usages reflète donc la ville intelligente à l'échelle de l'immeuble, replaçant l’usager au centre des préoccupations, à travers l’intelligence urbaine et collective, l’inclusion sociale, la résilience et l’innovation technologique. 

Partageons autour de cette réflexion

Que vous ayez un projet immobilier ou que vous souhaitiez simplement prolonger l'échange autour de ce sujet, n'hésitez pas à me contacter ! 

L'auteur
Kevin Cardona
Chief Innovation Officer
Me contacter
Partageons autour de cette réflexion
Vous êtes : *
En cochant cette case, je consens à recevoir des sollicitations ou des offres commerciales sur des produits et services de la part de BNP Paribas Real Estate.

* Champs obligatoires. Si vous ne renseignez pas ces champs, nous ne serons pas en mesure de répondre à vos demandes.

BNP Paribas Real Estate, société par actions simplifiée,  167 quai de la Bataille de Stalingrad, 92867 ISSY LES MOULINEAUX  traite des informations à votre égard comme des données d'identification incluant des coordonnées dans le but de traiter les demandes que vous nous soumettez via le site web et, dans certains cas, à des fins marketing, entre autres à l’aide de cookies. Pour plus d’informations concernant la façon dont BNP Paribas Real Estate traite vos données personnelles dans ce contexte ainsi que sur vos droits (notamment vos droits d’accès, de rectification, d’opposition au traitement à des fins de prospection et votre droit de donner des directives relatives à l’utilisation de vos données à caractère personnel après votre décès ainsi que, dans certaines circonstances, un droit à l’effacement, à la limitation du traitement, à la portabilité des données et un droit de s’opposer à d’autres formes de traitement) et les obligations de BNP Paribas Real Estate à cet égard, nous vous invitons à consulter notre Notice Protection des données accessible via https://data-privacy.realestate.bnpparibas/.
Kevin Cardona
Chief Innovation Officer