D'ici quelques mois, la Senckenberg Tower dotera la prestigieuse skyline de Francfort d'une nouvelle silhouette. Toute d'aluminium recyclé vêtue, et exemplaire à bien des égards, cette tour de bureaux de 106 mètres de haut s'impose d'ores et déjà comme le nouveau point de repère d'un quartier de Francfort en pleine effervescence. Une réalisation qui s’il elle fait état des compétences techniques des équipes de BNP Paribas Real Estate Promotion, fait aussi écho aux engagements RSE de BNP Paribas Real Estate parmi lesquels, celui de veiller à ce que les bâtiments de demain soient construits de manière à économiser les ressources et à respecter le climat. Symbole de durabilité, l’aluminium recyclé s’allège ainsi en carbone et pèse dans la transition. Visite guidée de la Senckenberg Tower.

Une performance architecturale qui s’inscrit en lien avec son environnement

 

Centre économique majeur, place financière de première ordre et méga hub aéroportuaire, Francfort-sur-le-Main s'est affirmée au fil des siècles comme une métropole européenne passionnante, cultivant depuis toujours sa capacité à combiner les contrastes : celle que l'on surnomme parfois Bankfurt abrite à la fois les sièges sociaux des plus grandes multinationales, les maisons à colombages de la Römerplatz, les extraordinaires collections des musées de la Museumsufer ou encore les tours jumelles de la BCE. C'est donc dans cet état d'esprit, libre, innovant et multi kulti* qu'a été imaginée la tour Senckenberg.

Conçu par le cabinet d'architecture Cyrus Moser, ce nouvel immeuble tertiaire se situe au confluent de West-end et de Bockenheim, au sein de l'un des quartiers les plus vibrants du moment, le Kulturkampus, là où s'invente actuellement un nouveau morceau de ville, à deux pas du musée d'histoire naturelle, de l'université Goethe et du célèbre parc des expositions. Un temps baptisée 99 West, la tour Senckenberg voisine d'ailleurs avec un autre projet en cours (signé par le même architecte), le 140 West, mêle des logements de standing, un restaurant et un hôtel de luxe.

D'ici fin 2021, la Senckenberg Tower livrera donc quelques 30 000 m² d'espaces tertiaires pensés pour accueillir de multiples concepts d'aménagement et répondant à la forte demande en matière de bureaux de haute qualité à Francfort. Parmi les premiers locataires, BNP Paribas S.A installera son siège allemand sur les treize étages inférieurs de la tour qui en compte 27 au total, profitant ainsi de la spectaculaire terrasse positionnée au 6ème étage. Végétalisée avec des essences locales, elle s'inscrit en lien avec la dune Schwanheimer, une réserve naturelle de 60 hectares qui dessine la ceinture verte de Francfort, à quelques minutes de l'aéroport. Si l'ouvrage compte également 2 autres terrasses accessibles (au 13ème et au 25ème étages) offrant un magnifique panorama sur les montagnes du Taunus, la tour se distingue par son extraordinaire façade composée à 95% d'aluminium issu en grande partie du recyclage.

BNP Paribas Real Estate Promotion établit de nouvelles normes en matière de durabilité

 

A l'échelle européenne en effet, l’environnement bâti sous toutes ses formes (logements, bureaux, espaces commerciaux, entrepôts, écoles et autres bâtiments publics) est le plus grand consommateur d’énergie et l’un des principaux émetteurs de dioxyde de carbone. Collectivement, les bâtiments représentent 40% de la consommation d’énergie et 36 % ** des émissions de gaz à effet de serre.

Il est de notre responsabilité de veiller à ce que les bâtiments utilisent des matériaux économes en énergie et qu'ils aient un impact positif sur l'environnement. Le choix de l'aluminium recyclé, à la fois solide, léger et durable, est donc totalement pertinent pour cet immeuble qui vise une certification BREEAM Excellent.

Antoine Mabilon
Director International Property Development & Hotels BNPPRE

Mis au point par l'entreprise norvégienne Hydro, ce matériau innovant appelé Hydro CIRCAL 75R, est constitué d’au moins 75 % d’aluminium recyclé provenant de déchets post-consommation, c’est-à-dire de menuiseries en fin de vie démontées et entièrement recyclées. Si la production d'1 kilogramme d'aluminium (provenant de l’extraction de la bauxite) émet en moyenne environ 8,6 kilogrammes de CO2 par kg de matériau, l'aluminium recyclé Hydro CIRCAL n'émet que 2,3 kilogrammes de CO2 par kg***. Dans le cas précis de la tour Senckenberg, l'empreinte carbone globale a donc été largement réduite : l'utilisation de l'aluminium recyclé aura permis d'économiser plus de 2 600 tonnes de CO2.

Et puis, bien sûr, au-delà de ses qualités intrinsèques, ce matériau dote le paysage urbain du KulturCampus d'un gratte-ciel aux lignes pures dont l'indéniable aura attire tous les regards. Rappelons en effet que l'immeuble de bureaux sera le plus haut bâtiment d'Allemagne habillée à ce jour avec de l'aluminium recyclé.

Enfin, la tour Senckenberg proposera également une offre complète de services aux utilisateurs (espace d'accueil entièrement numérisé, plafonds chauffants ou rafraîchissants réglables individuellement, baies vitrées ouvrantes, lieux de restauration haut-de-gamme, bornes de recharges électriques et parking à vélos...) et prévoit l'ouverture d'un restaurant gastronomique en pied d'immeuble. A terme, ce sont près de 2 500 personnes qui évolueront quotidiennement dans ce nouveau quartier urbain de Francfort. 

Ce projet d’ampleur est guidé par l’équipe de BNP Paribas Real Estate Promotion basée à Francfort, forte de 6 personnes, dont le Country Head est Martin Fäessle, et dont la coordination centrale auprès du Groupe BNP Paribas est assurée par Nathalie Neron, Directrice Centrale International Property Development.

Ainsi, avec la tour Senckenberg, BNP Paribas Real Estate Promotion illustre parfaitement la démarche d’innovation globale engagée par l’entreprise pour concevoir des immeubles créant un impact positif à l’échelle du bâtiment, du quartier et de la ville.

* multiculturel

** Sources : Commission Européenne / https://ec.europa.eu/info/index_fr

*** Sources : https://www.technal.com/fr

GARDEZ DE L'AVANCE

LIRE NOS AUTRES ACTUALITÉS

réchauffement-climatique-immobilier
Territoires

Mieux comprendre le Décret Tertiaire

Dans un contexte de lutte contre le dérèglement climatique, de raréfaction des ressources, mais aussi de tensions géopolitiques et d’inflation galopante des prix de l’énergie, les enjeux de sobriété et d’efficacité énergétique sont plus que jamais d’actualité. Responsable de 43% de l’énergie finale totale consommée[1], tout en étant à l’origine de 30% des émissions de CO2 annuelles[2], le secteur de l’immobilier français – de la conception à l’utilisation en passant par la construction – est un acteur clé de la lutte contre le réchauffement climatique. Afin de réduire drastiquement notre consommation d’énergie et notre empreinte carbone, il est essentiel de rénover massivement le parc immobilier existant ancien, tout en optimisant son exploitation et son usage.

Lire la suite
les essentiels clamart
Territoires

Les Essentiels, un immeuble résidentiel haut standing au style Art Déco

Le secteur de l’immobilier fait aujourd’hui plus que jamais face à de nombreux défis sous les effets conjugués des mutations sociétales, technologiques, écologiques ou encore démographiques. L’heure est plus que jamais à la sobriété, notamment spatiales, et à une utilisation frugale de nos ressources.

Lire la suite
Ville durable
Prospective

Low Tech urbaine, une démarche au service d’une fabrique de la ville plus durable, vertueuse et responsable ?

Les méthodes les plus efficaces pour lutter efficacement contre le dérèglement climatique, s’adapter à la raréfaction des ressources, fabriquer les villes de demain ou encore optimiser la gestion des déchets, doivent-elles, et peuvent-elles, reposer inexorablement sur le progrès technologique, la high tech, les Intelligences Artificielles (IA) et les technologies « vertes » ?

Lire la suite