Face à l’impact sans précédent de la pandémie de la Covid-19, pas moins de 3,5 milliards de personnes ont été confinées à divers degrés dans près de 80 pays au printemps 2020. De Canary Wharf à Londres en passant par le Bankenviertel de Francfort ou Paris QCA, tous les grands quartiers d'affaires européens ont été désertés le temps du confinement. La notion de télétravail, vient contribuer à placer le sens de l’immeuble de bureaux au cœur des débats. En effet, de nombreuses entreprises s’interrogent aujourd’hui sur la pertinence du modèle de bureau traditionnel au profit d’une organisation faisant la part belle au travail décentralisé et aux avantages qu'il procure sur le bien-être des collaborateurs ou sur l'environnement. Pour autant, si l’expérience de télétravail contrainte a permis une certaine continuité de l’activité, notamment grâce aux outils numériques, il apparait utopique d'imaginer une culture d’entreprise qui se bâtirait via des écrans interposés. L’immeuble de bureaux s’impose aujourd’hui plus que jamais comme un indispensable.

Les bureaux tels que nous les connaissons doivent-ils encore se réinventer ? Quelle sont les nouvelles fonctions de l'immeuble d'entreprise ? Riche d’interviews, d'analyses, d’exemples concrets et de perspectives croisées d’experts et de professionnels internationaux, le nouveau TrendBook Offices the next chapter propose un éclairage sur les réflexions des acteurs du secteur et la mise en œuvre d'une stratégie immobilière agile et résiliente.         

Bureaux post Covid : Quels constats pour l’immobilier d’entreprise ?

 

La crise sanitaire que nous traversons est venue accélérer le besoin de flexibilité et d’agilité des entreprises. Une tendance déjà présente mais qui s’est vue exacerbée lors du dé-confinement et qui a permis de replacer l’immeuble de bureaux comme un espace de vie plébiscité de tous : collaborateurs, entreprises et investisseurs.

Si la mise en place d’un télétravail massif a confirmé notre capacité à nous adapter et à dématérialiser nos outils de production, le bureau a été largement plébiscité pendant le confinement. Espace de services et de sociabilisation, il est propice à la productivité et accélère le processus de réflexion et de créativité par l’échange informel et les interactions.

Anne du Manoir
Anne du Manoir
Head of International Human Ressources pour BNPP RE

La crise sanitaire, point de départ d’une nouvelle organisation de travail ?

Afin de répondre aux nouvelles aspirations des collaborateurs, qui placent l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ainsi que leur bien-être en tête de liste, les entreprises repensent l'aménagement des espaces de travail, multiplient les services aux occupants, intègrent de nouvelles fonctions à l’instar de l’Hospitality Manager et mettent en œuvre des solutions de travail décentralisé.

Nous observons un changement de paradigme et pressentons que dans cette période post Covid, les entreprises conduites par la prudence, ont la volonté de transformer leurs coûts fixes en coûts variables. C’est peut-être la raison d’un nouvel avènement du coworking, mais sous une autre forme. Le coworking a d’abord été un élément de transgression pour les entreprises qui voulaient être en pointe dans la séduction des talents. Il devient aujourd’hui un élément de rationalité pour répondre à cette demande de flexibilité exprimée par les utilisateurs. Les entreprises sont soucieuses de bénéficier de plus d’agilité, depuis leurs espaces… jusque dans leurs baux.

Frédéric Godard
Frédéric Godard
Directeur associé Paris Quartier Central des Affaires BNPPRE

Des espaces de travail au cœur des mutations

Si l’impact du COVID-19 sur l’organisation des espaces de travail au sein des entreprises est incontestable, il ne vient pas pour autant remettre en cause l’importance des espaces de travail. Et pour cause, nous sommes des animaux sociaux, et la crise sanitaire vient amplifier le rôle relationnel du siège et révéler davantage l’intelligence spontanée.

Selon l'étude Yougov/Otka récemment publiée, plus de la moitié des personnes interrogées (57%) reconnaissent même avoir éprouvé un certain manque concernant les échanges avec leurs collègues. Professeur émérite de psychologie évolutive à l'Université d'Oxford, Robin Dunbar vient conclure sur l’importance du contact physique qui « fait partie du mécanisme que nous utilisons pour établir nos relations, nos amitiés et nos appartenances familiales ».

ACTUALITÉS

Suivez l'actualité du secteur

biodiversite
Prospective

Pourquoi l’immobilier a tout à gagner à investir dans l’immobilier durable ?

Dans ce nouveau numéro de Real Catch Up, nous abordons le sujet de l’immobilier « vert » ou « durable ». Pourquoi acteurs privés comme publics des secteurs du bâtiment ont tout intérêt à investir dans l’immobilier durable ? Quelles seraient les potentielles retombées positives pour la ville de demain ? Nehla Krir, Head of Sustainability, BNP Paribas Real Estate Investment Management (REIM), revient pour nous dans ce podcast sur cet enjeu on ne peut plus d’actualité.

Lire la suite
Ville durable
Territoires

Marché de l'immobilier de commerce en Europe : la reprise se confirme

L’investissement en immobilier de commerce a connu une hausse significative au 1 er semestre 2022 (+23 % en glissement annuel) avec un volume total de 19,7 milliards d’euros. Au cours des 12 derniers mois, le volume d’investissement dans les locaux commerciaux en Europe a atteint 43,2 milliards d’euros, en progression de 19 %

Lire la suite
Esg
Territoires

Pourquoi l’immobilier a tout à gagner à concevoir avec plus de biodiversité ?

Dans ce nouveau numéro de Real Catch Up, le podcast de BNP Paribas Real Estate qui observe, analyse et décrypte le secteur de l’immobilier et la ville de demain, nous abordons le sujet de la biodiversité. Quelles sont les bénéfices d’une biodiversité riche et abondante au sein d’une métropole ? Comment BNP Paribas Real Estate intègre cette composante névralgique au sein de ses projets immobiliers ? Catherine Papillon, Directrice développement durable et RSE chez BNP Paribas Real Estate, revient pour nous dans ce podcast sur cet enjeu on ne peut plus d’actualité.

Lire la suite