Le secteur de l’immobilier, acteur de la transformation des modèles, s’engage aujourd’hui dans la voie de la sobriété et d’une utilisation frugale de nos ressources, notamment spatiales. Les territoires fragmentés, générateurs de déplacements, d'émissions de gaz à effet de serre et d'artificialisation des sols doivent laisser la place au développement de nouveaux îlots urbains mixtes et solidaires qui s'unissent dans un même projet au profit d'une pluralité d'usages et de populations. Reconstruire la ville sur la ville dans une logique d'utilisation économe des espaces, en faisant la part belle à la biodiversité et à la qualité de vie au travail, est l'un des principaux enjeux de notre époque.

C’est justement dans ce contexte et cet esprit que l’immeuble de bureaux NETWORK 1, conceptualisé par l’architecte Jean-Pierre Lévêque et l’atelier d’architecture Brenac & Gonzalez & Associés, a été livré fin 2020. Doté d’un emplacement stratégique aux portes de Paris – au sein de et l’éco-quartier Victor-Hugo en pleine mutation dans la commune de Bagneux (Hauts-de-Seine) – NETWORK 1 s’inscrit au cœur d’un environnement mixte, tertiaire, commercial et résidentiel. Identique aux standards des nouveaux immeubles de Paris, il se différencie par l’attractivité de son loyer. Retour sur cet immeuble tertiaire, appartenant à la société de capital-investissement LBO France, qui présente une connectivité étendue au tissu urbain francilien, une offre de services qualitatives et une démarche environnementale aussi ambitieuse que responsable.

Paris sud, un territoire dynamique, connecté et accessible

Une localisation stratégique

 

NETWORK 1 bénéficie d’une situation privilégiée grâce à son environnement urbain, mais aussi du fait de son accessibilité. En effet, NETWORK 1 se situe au cœur d’un pôle économique et tertiaire dynamique. Pas moins de 35 000 entreprises sont implantées dans le Sud parisien, représentant environ 300 000 emplois. Parmi elles, l’Autorité de Sûreté nucléaire, l’Orange Campus, Neopost, Reworld Media ou encore le Crédit Agricole Campus.

Si autant de sociétés ont pris racine dans le sud de Paris, c’est notamment parce qu’il est aisé de s’y rendre de plusieurs manières. NETWORK 1 est en effet situé à seulement 4 minutes à pied de la station Lucie Aubrac, desservie aujourd’hui par la ligne 4 du métro et d’ici 2025 par la ligne 15. L’immeuble est également accessible par le RER B (arrêt Laplace) et de nombreuses lignes de bus. Un accès aux mobilités douces (Velib, trottinettes et scooters électriques en libre-service) est également possible à proximité immédiate de l’immeuble. Enfin, NETWORK 1 est proche du boulevard périphérique, de l’A86 et de l’A6.

Au cœur de l’éco-quartier de Bagneux

Un territoire en pleine mutation

 

NETWORK 1 jouit non seulement de sa proximité à Paris mais également de son implantation au sein de la ZAC éco-quartier Victor-Hugo de Bagneux. Ce-dernier s’inscrit dans une démarche de développement durable, privilégie la mixité résidentiel/tertiaire et favorise les circulations douces ainsi que les transports en commun. Ainsi, commerces, équipements et espaces publics, activités économiques, logements diversifiés et cheminements piétons s’y développent.

En plus du label national ÉcoQuartier, le secteur Victor-Hugo a été retenu au dispositif régional « 100 quartiers innovants et écologiques » destiné à accompagner Bagneux dans des projets d'aménagement ambitieux. Le Grand Prix du jury FimbACTE 2019 « toutes catégories » accordé à Bagneux constitue par ailleurs une sérieuse reconnaissance des atouts du secteur touchant à la qualité urbaine, à la biodiversité, aux espaces verts créés et à la démarche de concertation pour associer les habitants.

L’aménité du site est renforcée par la Promenade des Aqueducs, un axe vert d’1,4 hectare réservé aux promeneurs et cyclistes, reliant le sud de Paris au centre commercial de la Vache Noire situé à proximité de NETWORK 1.

Un écosystème de services de qualité

Business Center et application servicielle

 

Télétravail, numérisation des outils collaboratifs de travail, nouvelles mobilités... La pertinence du modèle de bureau traditionnel est de plus en plus questionnée, incitant les acteurs de l’immobilier de bureaux à tirer des enseignements de ces mutations, à s’adapter et composer avec elles. Axé sur l’hybridité et la mixité des usages des espaces de travail, mais aussi l’attractivité, le confort, la sécurité, l’accessibilité ou encore la connectivité, NETWORK 1 a parfaitement su s’adapter aux défis contemporains, notamment en proposant une offre de services riche, variée et qualitative.

Avec une superficie totale d’environ 21 000 m², NETWORK 1 se veut comme un lieu de rencontres et de collaboration consacré à la performance, au bien-être et à la socialisation de ses utilisateurs. Dans ce sens, un Business Center a été conçu aux derniers étages de l’immeuble. Il est composé d’espaces de réception soignés en R+8, avec notamment un lobby, des salles de réunions et des salons. Grâce à leurs cloisons mobiles, les deux plus grandes salles de réunion peuvent se transformer en un auditorium pouvant accueillir 100 personnes. Au R+9, en mezzanine, le Business Center contient plusieurs espaces de créativité, de collaboration et de détente, avec sa terrasse en rooftop dédiée.

Plus prosaïquement, NETWORK 1 est doté d’une conciergerie connectée, d’un Hospitality & Community manager visant à animer et gérer la vie de l’immeuble, d’un auditorium réversible et modulable de 170 places, de 3 espaces de restauration aux offres complémentaires (permettant de servir 900 couverts par jour), mais aussi d’espaces de travail alternatifs, de salons visiteurs, de vestiaires avec douches ou encore d’un parking pour voitures et deux-roues et d’un local vélos sécurisés en rez-de-chaussée avec bornes électriques de rechargement.

De plus, une application permettant d’accéder en quelques clics à l’ensemble des services de l’immeuble sera disponible dès janvier 2023. Ainsi, tout a été conçu pour faire de NETWORK 1 autant une destination multi-servicielle qu’une expérience à part entière.

Une architecture esthétique et fonctionnelle

Des espaces de travail flexibles, connectés et lumineux

 

Network 1 est un assemblage de deux parties qui se complètent pour offrir les meilleures vues sur les alentours depuis les terrasses et pour être en harmonie avec la nature. Sa façade, constituée de centaines de fenêtres de tailles différentes, lui confère une identité forte et visible. Ouvertures protégées de lames de verre teinté miroitant au soleil et larges failles végétalisées, cette façade est à l’image du monde de l’entreprise contemporaine : une combinaison d’individualité constituant un ensemble efficient.

À l’intérieur de l’immeuble, les grands plateaux de 2 500 m² par étage peuvent être configurés selon le choix d’implantation, plus ou moins espacée, des postes de travail et des usages propres aux utilisateurs. Leur flexibilité permet tous les modes d’aménagement : espaces ouverts, bureaux individuels, espaces mixtes, espaces de travail collaboratif…

Une hauteur libre de 2,70 m, 80% d’espaces en premier jour, des fenêtres ouvrantes toute hauteur, des terrasses directement accessibles depuis les bureaux et un renouvellement d’air neuf hygiénique… La vie au sein de Network est placée sous le signe de l’ouverture et de la qualité de vie.

1 200 m² d’espaces extérieurs végétalisés

Des loggias à chaque étage

 

Concilier qualités environnementales, innovation et services pour répondre aux objectifs de durabilité, de bien-être des collaborateurs et d'optimisation des dépenses est devenu une priorité pour tous les acteurs de l’immobilier, publics comme privés. Si la mise en place de nombreux services au sein des immeubles tertiaires permet d’augmenter la qualité de vie au travail des collaborateurs, l’environnement et la biodiversité des espaces de travail y contribuent aussi bien.

Avec plus de 1 200 m² d’espaces extérieurs végétalisés mis à disposition des employés, NETWORK 1 fait la part belle à l’écologie. Les collaborateurs peuvent ainsi profiter des agréments des loggias en étages et de ses deux terrasses en rooftop.

Preuves de l’engagement en faveur d’une excellente qualité de vie au travail et de la responsabilité écologique et sociétale de ses bailleurs et concepteurs, NETWORK 1 a reçu plusieurs labels et certifications :

  • BREEAM, niveau Excellent ;
  • NF HQE, Passeport Excellent, avec des consommations inférieures de 30% par rapport à la Réglementation Thermique en vigueur ;
  • WiredScore, niveau Platinium, gage d’une connectivité optimale.

 

NETWORK 1 s’envisage ainsi comme le renouveau des espaces de travail et séduit tant par sa flexibilité, sa situation géographique que par sa qualité de services et ses espaces végétalisés.

Crédits Photos : Stefan Tuchila

Gardez de l'avance

Lire nos autres actualités

réchauffement-climatique-immobilier
Territoires

Mieux comprendre le Décret Tertiaire

Dans un contexte de lutte contre le dérèglement climatique, de raréfaction des ressources, mais aussi de tensions géopolitiques et d’inflation galopante des prix de l’énergie, les enjeux de sobriété et d’efficacité énergétique sont plus que jamais d’actualité. Responsable de 43% de l’énergie finale totale consommée[1], tout en étant à l’origine de 30% des émissions de CO2 annuelles[2], le secteur de l’immobilier français – de la conception à l’utilisation en passant par la construction – est un acteur clé de la lutte contre le réchauffement climatique. Afin de réduire drastiquement notre consommation d’énergie et notre empreinte carbone, il est essentiel de rénover massivement le parc immobilier existant ancien, tout en optimisant son exploitation et son usage.

Lire la suite
les essentiels clamart
Territoires

Les Essentiels, un immeuble résidentiel haut standing au style Art Déco

Le secteur de l’immobilier fait aujourd’hui plus que jamais face à de nombreux défis sous les effets conjugués des mutations sociétales, technologiques, écologiques ou encore démographiques. L’heure est plus que jamais à la sobriété, notamment spatiales, et à une utilisation frugale de nos ressources.

Lire la suite
Ville durable
Prospective

Low Tech urbaine, une démarche au service d’une fabrique de la ville plus durable, vertueuse et responsable ?

Les méthodes les plus efficaces pour lutter efficacement contre le dérèglement climatique, s’adapter à la raréfaction des ressources, fabriquer les villes de demain ou encore optimiser la gestion des déchets, doivent-elles, et peuvent-elles, reposer inexorablement sur le progrès technologique, la high tech, les Intelligences Artificielles (IA) et les technologies « vertes » ?

Lire la suite