Communiqués de presse

 

 

Facebook Twitter Réseaux

 

18 octobre 2016

Espagne : l’investissement immobilier s’est redressé au 3eme trimestre

ESPAGNE : L’INVESTISSEMENT IMMOBILIER S’EST REDRESSE AU 3EME TRIMESTRE, PORTANT LE TOTAL A 7,4 MILLIARDS D’EUROS

  • BNP Paribas Real Estate estime que l’investissement devrait atteindre 9,5 milliards d’euros en fin d’année.
  • Les commerces et bureaux (4,94 milliards d’euros) draineront 66 % de l’investissement.
  • Le trimestre s’est clos sur l’acquisition de la tour Cepsa par Pontegadea pour 490 millions d’euros.

Le volume de l’investissement en immobilier a représenté 7,4 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de 2016, en baisse par rapport à la même période de 2015 (9,3 milliards d’euros). De janvier à septembre 2016, l’investissement direct a néanmoins fait globalement aussi bien qu’en 2015 (7,4 milliards d’euros en 2016, contre 7,09 milliards d’euros l’année précédente). Fait notable, ce volume a été atteint en l’absence de grandes transactions depuis le début de l’année.

BNPRE marche Espagnol twitter 01 FR

La conjoncture actuelle sur les marchés de capitaux – liquidités importantes et faibles taux d’intérêt – fait de l’immobilier un produit de placement attractif. Cette tendance s’inscrit dans un contexte marqué par le passage en territoire négatif des obligations d’État allemandes et par les maigres rendements des obligations espagnoles. Une pression à la baisse continue donc à s’exercer sur les rendements.

Les commerces ont attiré 2,54 milliards d’investissements et les bureaux 2,4 milliards.
Comme l’année passée, le segment des commerces (2,54 milliards d’euros) s’est adjugé la plus large part de l’investissement (34 %) sur les neuf premiers mois de 2016. Sachant que l’activité économique est principalement tirée par les dépenses des ménages et la hausse constante des ventes au détail, il est logique que les investisseurs s’intéressent à ce type d’actifs.

Totalisant 2,4 milliards d’euros, l’investissement en bureaux représente environ 32 % du volume total. Le segment des bureaux se classe deuxième aux yeux des investisseurs, attirés par la diminution du taux de vacance et l’orientation à la hausse des loyers pour les nouveaux baux.

BNPRE marche Espagnol twitter 02 FR

L’investissement hôtelier continue à progresser. Après ses chiffres records de l’an passé, il a atteint 1 milliard d’euros au 3e trimestre 2016. Cette tendance favorable s’explique par l’amélioration des indicateurs du tourisme (nombre de visiteurs, taux d’occupation, nuitées, hausse des dépenses par visiteur) et des performances hôtelières (recette moyenne journalière et revenu par chambre disponible).

Principaux investisseurs sur le marché, les fonds ont été les plus actifs, générant 50 % de l’investissement total. Parmi eux, on trouve un grand nombre de fonds nord-américains qui se positionnent sur le segment des commerces.

Acteurs les plus dynamiques en 2015, les SOCIMIS (SIIC espagnoles) ont réduit leur activité. Elles ne représentent que 13 % des investissements depuis le début de l’année. Les grandes acquisitions réalisées par le passé n’arriveront pas sur le marché à court terme. Bien que certains biens puissent être cédés, aucun actif stratégique ne le sera. Même si les SOCIMIS se concentrent actuellement sur la gestion de leurs actifs, elles resteront les principaux acheteurs au cours des années à venir, mais devront se montrer un peu plus sélectives en raison de la pénurie de produits.

L’amélioration des perspectives pour l’économie espagnole suite au 3e trimestre 2016 et les importantes liquidités sur les marchés de capitaux nous conduisent à penser que l’investissement devrait totaliser 9,5 milliards d’euros en 2016.

Téléchargez le PDF

Une présence internationale
BNP Paribas Real EstateCarte des implantations
et ses filiales offrent un service immobilier complet et unique
pour vous accompagner à la réussite de vos projets immobiliers
localement et internationalement
 
Recherche
X