Alors que nous passons à un immobilier plus durable, l’économie circulaire et la réutilisation des matériaux contribuent de manière significative à la réduction des émissions de carbone dans les projets immobiliers et à la construction plus écologique, en utilisant moins de ressources. Réduire les émissions de carbone, intégrer l’approche de l’économie circulaire et consommer de manière responsable sont des notions qui trouvent maintenant une place au sein du secteur de l’immobilier.

Dans ce nouvel épisode de Real Catch Up, le podcast de BNP Paribas Real Estate, Grégoire Tripon, Deputy Managing Director, Head of Business Development Europe, revient sur la manière dont BNP Paribas Real Estate s’engage à faire de l’économie circulaire un élément clé de son activité et à contribuer à la pérennité de la ville d’aujourd’hui et de demain.  Quelles sont les solutions ? Les opportunités ? Comment concilier résilience, qualité de vie des usagers et réduction des coûts d’exploitation ?

S’engager durablement en faveur de la transition énergétique

Et faire de la performance environnementale une priorité

 

Le secteur de l’immobilier constitue l’un des principaux producteurs de déchets, de la construction du bâtiment jusqu’à sa gestion au quotidien. La volonté d’intégrer une approche durable au sein de nombreux projets ne s’est jamais faite autant ressentir, comme en témoigne Grégoire Tripon.

Beaucoup de nos investisseurs sont concentrés sur la transition énergétique ainsi que sur l’amélioration des performances énergétiques de chacun de nos bâtiments. Nous devons donc mettre en place une multitude d’actions pour s’assurer que les bâtiments consomment correctement en termes d’énergie, que ce soit pour chauffer ou éclairer. Cela se fait bien évidemment en adéquation avec le confort des habitants, ce qui n’est pas toujours facile à maintenir. Vais-je avoir trop chaud ou trop froid ? Dans le même temps, il nous faut assurer que nous ne surconsommons pas d’énergie, qui devient de plus en plus rare. Cependant, une fois que nous sommes parvenus à faire cela, nous serons en mesure de nous attaquer aux autres défis environnementaux, tel que l’économie circulaire, avec tout ce que cela implique actuellement, mais aussi concernant l’offre, la demande et les habitudes de consommation au sein des professions de l’immobilier, ou encore la réutilisation des matériaux. 

Grégoire Tripon
Grégoire Tripon, DEPUTY MANAGING DIRECTOR, HEAD OF BUSINESS DEVELOPMENT EUROPE
BNP Paribas Real Estate

L’économie circulaire à METAL 57

Valoriser l’existant au profit des usages futurs

 

La conception de METAL 57, immeuble de bureaux emblématique à Boulogne-Billancourt et démonstrateur des savoir-faire de BNP Paribas Real Estate, a pris en compte la réutilisation des matériaux existants, provenant de l’ancienne usine Renault qui se trouvait sur le site.

Grégoire Tripon met en avant les différents éléments qui ont été réutilisés pour la seconde vie de METAL 57, déclarant que : « Nous avons récupéré et valorisé les briques de la structure originelle dans le but de les réutiliser pour la décoration intérieure. C’est typiquement un exemple de réutilisation. Tout comme les piliers en ciment qui soutenaient la structure, qui ont été réutilisés, rénovés et renforcés. Nous avons la même situation avec certaines parties de la structure métallique, qui représente une part non négligeable de la signature caractéristique de METAL 57, les sheds. Nous avons utilisé la structure métallique d’origine, notamment parce que nous avions une volonté architecturale de conserver le patrimoine existant lors de la rénovation de METAL 57 et la création de ce nouveau bâtiment ».

Le désir de réutiliser des matériaux doit toutefois prendre en compte la faisabilité et les caractéristiques des matériaux, leur histoire ainsi que leur impact carbone. En effet, l’économie circulaire s’inscrit dans une stratégie globale de durabilité qui comporte différentes manières de réduire les émissions, tout en promouvant des actions positives envers le climat.

Dans le pourcentage de tous les matériaux utilisés pour construire le bâtiment [METAL 57], ce n’est finalement qu’une petite partie [qui a été réutilisée]. Mais ça va dans la bonne direction, vers plus de réutilisation de matériaux. Ce qui démontre que nous pouvons le faire et que nous sommes conscients de la préservation des ressources. Nous sommes concentrés sur les performances énergétiques, notamment sur les techniques les plus efficaces à courts termes. Mais une fois que nous serons capables de le faire, nous n’aurons pas d’autres choix que de le faire. Nous n’aurons pas d’autres choix de l’intégrer à notre manière de consommer les ressources, de les recycler et les réutiliser.

Grégoire Tripon
Grégoire Tripon, DEPUTY MANAGING DIRECTOR, HEAD OF BUSINESS DEVELOPMENT EUROPE
BNP Paribas Real Estate

Vous en voulez plus ?

GARDEZ DE L'AVANCE

LIRE NOS AUTRES ACTUALITES

biodiversite
Prospective

Pourquoi l’immobilier a tout à gagner à investir dans l’immobilier durable ?

Dans ce nouveau numéro de Real Catch Up, nous abordons le sujet de l’immobilier « vert » ou « durable ». Pourquoi acteurs privés comme publics des secteurs du bâtiment ont tout intérêt à investir dans l’immobilier durable ? Quelles seraient les potentielles retombées positives pour la ville de demain ? Nehla Krir, Head of Sustainability, BNP Paribas Real Estate Investment Management (REIM), revient pour nous dans ce podcast sur cet enjeu on ne peut plus d’actualité.

Lire la suite
Ville durable
Territoires

Marché de l'immobilier de commerce en Europe : la reprise se confirme

L’investissement en immobilier de commerce a connu une hausse significative au 1 er semestre 2022 (+23 % en glissement annuel) avec un volume total de 19,7 milliards d’euros. Au cours des 12 derniers mois, le volume d’investissement dans les locaux commerciaux en Europe a atteint 43,2 milliards d’euros, en progression de 19 %

Lire la suite
Esg
Territoires

Pourquoi l’immobilier a tout à gagner à concevoir avec plus de biodiversité ?

Dans ce nouveau numéro de Real Catch Up, le podcast de BNP Paribas Real Estate qui observe, analyse et décrypte le secteur de l’immobilier et la ville de demain, nous abordons le sujet de la biodiversité. Quelles sont les bénéfices d’une biodiversité riche et abondante au sein d’une métropole ? Comment BNP Paribas Real Estate intègre cette composante névralgique au sein de ses projets immobiliers ? Catherine Papillon, Directrice développement durable et RSE chez BNP Paribas Real Estate, revient pour nous dans ce podcast sur cet enjeu on ne peut plus d’actualité.

Lire la suite