Alors que l’Accord de Paris de 2015 et le Plan Climat du gouvernement de 2017 prévoient d’atteindre la neutralité carbone en 2050, seulement 0,01 % des immeubles peuvent être considérés à ce jour comme neutres en carbone [1]. Ces accords visent également à limiter la hausse des températures à 1,5°C afin de réduire les conséquences du réchauffement climatique. Pour respecter, contribuer et atteindre ces objectifs climatiques ambitieux, et dans le respect des lois Energie Climat de 2019 et Climat Résilience de 2021 en vigueur, le secteur de l’immobilier et les usages qu’il implique doivent réduire leurs émissions de 91 % d’ici 2050 [2].

Face aux enjeux du changement climatique, mais également à l’évolution de nos modes de vie et de travail, BNP Paribas Real Estate a pris de nombreux engagements en matière de développement durable et de Responsabilité sociale des entreprises (RSE), dont la mobilité et les déplacements font partie. Catherine Papillon, Directrice Développement Durable et RSE de BNP Paribas Real Estate, fait le point sur les nouvelles orientations de la stratégie RSE Inspire Real Estate 2025.

Quelle est votre vision de la ville durable ?

 

Catherine Papillon : « Nous entrons dans l’ère du « RE » : silience, habilitation, REstructuration, versibilité, emploi, REnaturation des sols, génération, invention…

La ville durable est en premier lieu une ville où la nature retrouve sa place. Il devient primordial de RE-naturer les villes et les bâtiments pour procurer abris et refuges à la biodiversité, contribuer à atténuer les îlots de chaleur et offrir aux usagers une plus grande proximité avec la nature, source de bien-être et de cohésion sociale.

Plus de durabilité au sein des villes nécessite également de RE-habiliter et RE-structurer le parc des bâtiments existants en prenant en compte l’attente des occupants et l’évolution des usages : flexibilité du bâti, intensification des usages, publics mixtes, etc.

Cette vision, nous la transformons en ambition : celle d’impulser la transformation vers un immobilier durable, résilient, bas carbone, inclusif et source de bien-être. Nous avons, pour y répondre, fixé quatre objectifs à travers notre politique RSE : augmenter la performance économique et d’usage des bâtiments de manière éthique et responsable ; intégrer une transition bas carbone et atténuer notre empreinte environnementale ; assurer le développement, l’engagement et le bien-être de nos collaborateurs ; être un acteur engagé du secteur de l’immobilier et développer des initiatives locales et partenariales. »

Comment BNP Paribas Real Estate a conçu et développé sa politique RSE ?

 

C.P : « Nous cherchons par nos actions à agir concrètement sur des thématiques comme l’atteinte d’une relative sobriété énergétique, le recours à des matériaux issus de l’économie circulaire, l’optimisation de la qualité de l’air, la préservation de la biodiversité, la réduction des émissions carbones liées à nos activités et services… C’est un véritable engagement que nous prenons et qui s’exprime dans notre stratégie RSE !

Celle-ci a été élaborée en 2020 à partir d’une consultation en ligne de plus de 10 000 parties prenantes clés en Europe : investisseurs, utilisateurs, société civile ou collaborateurs ont participé. Les résultats de cette consultation ont permis de dessiner notre nouvelle ambition et nouveaux objectifs RSE précédemment mentionnés ainsi que nos 12 principaux engagements. »

Quels exemples de votre stratégie RSE Inspire Real Estate 2025 pouvez-vous donner ?

 

C.P : « BNP Paribas Real Estate a contribué à la création d’un nouveau label – lancé en septembre 2022 – visant à valoriser les quartiers bas carbone : le label BBCA Quartier. Celui-ci permettra de mesurer les émissions de carbone du quartier, de valoriser les bonnes pratiques mises en œuvre et de mettre en lumière les quartiers exemplaires en termes de décarbonation du cadre de vie.

Autre exemple : celui de la biodiversité. Intégrée dès 2016 à notre politique RSE, au même titre que l’efficacité énergétique, la réduction des émissions carbone ou l’économie circulaire, la biodiversité génère de nombreux bénéfices environnementaux, économiques et sociaux. Elle est étroitement liée aux enjeux d’atténuation et d’adaptation au changement climatique, et participe au phénomène de résilience urbaine.

La biodiversité fait aujourd’hui partie intégrante des projets menés par BNP Paribas Real Estate, qu’il s’agisse de rénovations, de programmes neufs, d’immeubles en gestion et bien sûr de METAL 57. Ainsi, sur les immeubles #V2 et #V3 à Saint-Ouen, des espaces paysagers de 7 300 m² ont été intégrés ; sur le programme Arboretum à Nanterre, des vergers accueillent la biodiversité locale et permettent une production annuelle de 25 tonnes de fruits et légumes ; ou encore à Bagneux, sur le site O Mathurins, des potagers et un bassin aquaponique s’intègrent parfaitement à l’ensemble immobilier. Chacun tend par ailleurs à obtenir les plus hautes notations et labellisations en matière de biodiversité. »

Pouvez-vous nous en dire plus sur METAL 57 ?

 

C.P : « Situé à Boulogne-Billancourt, METAL 57 est le démonstrateur de nos savoir-faire en termes d’immeubles de bureau et une référence des bureaux tertiaires de demain. Inauguré en mars 2022, il est aussi un démonstrateur de nos engagements RSE en matière de biodiversité, d’économie circulaire, de mobilité, de santé et bien-être, de gestion durable et d’inclusion sociale. Plusieurs labels et certifications obtenus pour ce bâtiment attestent de la démarche : Biodivercity niveau ABAB en phase de conception, BREEAM niveau excellent, HQE Bâtiment Durable niveau exceptionnel pour le bâtiment neuf et excellent pour le bâtiment rénové, et Osmoz.

L’objectif, dès le départ, n’était pas de créer des bureaux mais bien un véritable lieu de vie, ouvert sur la ville, créateur de lien social, pour les équipes et les riverains. En effet, METAL 57 a été conçu pour être une expérience en soi, mais aussi et surtout comme une destination multi-servicielle. L’idée étant de mutualiser tous les équipements et espaces pour avoir un usage beaucoup plus vivant et intense. L’auditorium, le rooftop, les espaces de réunions, le Food hall, le hub de mobilité ou encore l’espace fitness… BNP Paribas Real Estate a imaginé chaque lieu vivant pendant les heures de bureau et en dehors. »

METAL 57 dispose également d’un hub de mobilité. De quoi s’agit-il ?

 

C.P : « Dans le cadre de notre nouvelle Politique Mobilité Durable, nous avons souhaité réduire les impacts environnementaux relatifs à la mobilité de chacun chez BNP Paribas Real Estate, en adoptant des mobilités plus vertueuses, en proposant de nouvelles solutions douces et mutualisées, tout en contribuant à un cadre de travail sain, flexible et innovant. Cette politique, co-construite avec nos collaborateurs, prendra en compte les véhicules de fonction, les voyages d’affaires mais également les trajets domicile-travail.

Conçu avec les équipes d’Arval (expert du marché de la location longue durée), le hub de mobilité est la première concrétisation de cette politique. Situé en plein cœur du bâtiment METAL 57, il propose aux collaborateurs de BNP Paribas Real Estate des voitures électriques, trottinettes électriques et vélos électriques en partage. 

Prendre en compte la mobilité dans la conception et la gestion des bâtiments est l’un des enjeux de la ville de demain et il nous appartient, en tant que leader de l’immobilier, d’accompagner nos clients dans cette démarche favorable à la réduction de leur empreinte carbone. Le hub de mobilité aménagé à METAL 57 est également un démonstrateur des solutions proposées avec Arval par BNP Paribas Real Estate à nos clients à la recherche de services de mobilité durable. »

[1] https://www.worldgbc.org/advancing-net-zero
[2] (PDF) Report 1. Stranding Risk and Carbon. Science-based decarbonising of the EU commercial real estate sector (researchgate.net)

GARDEZ DE L'AVANCE

LIRE NOS AUTRES ACTUALITÉS

Ville durable
Territoires

Marché de l'immobilier de commerce en Europe : la reprise se confirme

L’investissement en immobilier de commerce a connu une hausse significative au 1 er semestre 2022 (+23 % en glissement annuel) avec un volume total de 19,7 milliards d’euros. Au cours des 12 derniers mois, le volume d’investissement dans les locaux commerciaux en Europe a atteint 43,2 milliards d’euros, en progression de 19 %

Lire la suite
Esg
Territoires

Pourquoi l’immobilier a tout à gagner à concevoir avec plus de biodiversité ?

Dans ce nouveau numéro de Real Catch Up, le podcast de BNP Paribas Real Estate qui observe, analyse et décrypte le secteur de l’immobilier et la ville de demain, nous abordons le sujet de la biodiversité. Quelles sont les bénéfices d’une biodiversité riche et abondante au sein d’une métropole ? Comment BNP Paribas Real Estate intègre cette composante névralgique au sein de ses projets immobiliers ? Catherine Papillon, Directrice développement durable et RSE chez BNP Paribas Real Estate, revient pour nous dans ce podcast sur cet enjeu on ne peut plus d’actualité.

Lire la suite
réchauffement-climatique-immobilier
Prospective

Lancement du manifeste UNISSON(S)

Si le réchauffement climatique et l’effondrement de la biodiversité s’intensifient, les derniers rapports d’experts - le GIEC pour le climat et l’IPBES pour la biodiversité – affirment notre capacité à limiter les effets de ces grands bouleversements. Avec son manifeste, le mouvement UNISSON(S), porté par A4MT et l’Institut Français pour la Performance du Bâtiment (IFPEB), souhaite réunir les acteurs de la construction, de l’aménagement, du paysage et de l’industrie afin d’encourager l’émergence d’une nouvelle architecture, socle de l’évolution des nouveaux enjeux.

Lire la suite