Dans l’édition 2020 de son rapport ESG (Environnement Social Gouvernance), BNP Paribas REIM dévoile sa nouvelle approche en matière d'investissement durable. L’intégration de critères ESG dans les décisions d'investissement lui permet désormais d’anticiper plus finement les risques, de stimuler la performance des actifs en renforçant leur résilience, et d’anticiper la législation environnementale et l'évolution de la demande du marché. BNP Paribas REIM revient également dans ce rapport sur les actions initiées tout au long de l’année 2020 pour renforcer ses performances environnementales, sociales et de gouvernance, et dévoile sa feuille de route sur les 4 prochaines années. Objectif assumé : Relever les grands défis d’une transformation durable.

Des fonds et des actifs qui participent à un changement positif

 

Depuis plusieurs années déjà, la prise en compte des enjeux ESG guide BNP Paribas REIM au niveau de l’entreprise, des fonds et des actifs gérés. Visant notamment à minimiser l’impact environnemental des actifs gérés, cette approche robuste et pragmatique se concrétise au quotidien auprès de toutes les parties prenantes.  

Notre démarche s’est renforcée puisque les enjeux ESG sont désormais intégrés à toutes nos activités, depuis la sélection des investissements, leur gestion et jusqu’à la cession des actifs. L’intégration des ESG constitue l’un de nos cinq piliers stratégiques, ayant comme objectif l’atténuation de l’impact de nos activités et l’adaptation aux enjeux futurs du changement climatique. -2020

Nehla Krir
Nehla Krir
Directrice du Développement Durable & RSE chez BNPPRE

A ce titre, depuis 2020, les fonds gérés par BNP Paribas REIM sont segmentés selon 4 catégories, en fonction de leur profil ESG et dans le but de se conformer à la nouvelle réglementation européenne sur la finance durable (Sustainable Finance Disclosure Regulation ou SFDR) : « d’ici 2022, 70 %* des fonds ouverts à la collecte auprès de tous les investisseurs et 100 % des fonds destinés aux investisseurs privés ont pour objectif d’être classés « durable » et donc conformes à l’article 8 ou l’article 9 de la réglementation SFDR » précise Nehla Krir.

Notre ambition va plus loin : « A horizon 2025, nous souhaitons proposer aux investisseurs institutionnels et particuliers une offre de fonds ouverts sur le marché primaire composée à plus de 90% de fonds classifiés « durables » selon le cadre réglementaire SFDR »

Une stratégie axée sur 3 objectifs

Dans le cadre de la nouvelle stratégie ESG lancée fin 2020, BNP Paribas REIM a choisi de concentrer ses efforts autour de trois axes :  la réduction des émissions de CO2, la gestion responsable des actifs et la sensibilisation de ses parties prenantes.

Nehla Krir explique en effet que « des objectifs tangibles d'amélioration de la performance ESG ont été fixés pour chacun des fonds avec des actions concrètes définies pour chaque actif, et la mise en place d’indicateurs de performance. »

Ainsi, à titre d’exemple, BNP Paribas REIM travaille actuellement sur un projet de réhabilitation majeur concernant un actif de la SCPI Acces Valeur Pierre. Grâce à ses nombreuses qualités, et ses 2500 m2 d’espaces verts crées, le projet du 185 Avenue Charles de Gaulle a obtenu parmi d’autres, la certification Breeam Excellent. L’ensemble du chantier a d’ailleurs fait l’objet d’un curage vert et au total, 96% des déchets ont pu être revalorisés et l’opération a permis une réduction de 35% de l’impact CO2.

Parmi les succès de 2020, nous pouvons citer également l’obtention du label ISR pour BNP Paribas Diversipierre (Investissement Socialement Responsable). Cette distinction récompense l’engagement RSE de BNP Paribas REIM à proposer des solutions d’investissements immobiliers performants en Europe, tout en participant positivement à l’évolution de la société vers un monde plus durable.

Nous avons décidé de renforcer la stratégie ESG de tous types de fonds ; qu’ils soient diversifiés comme BNP Paribas Macstone ou thématiques comme nos fonds pan-européens du secteur de la santé HPF Europe ou du bureau avec NEIF 3.

En parallèle, BNP Paribas REIM adopte des stratégies avancées d'Impact Investing : le European Impact Property Fund (EIPF), lancé en 2020, représente ainsi aujourd’hui le premier fonds immobilier institutionnel européen en ligne avec l'Accord de Paris sur le climat. EIPF vise en effet une réduction de 40% des émissions de CO2 sur l'ensemble de son portefeuille européen à horizon 10 ans. Pour atteindre cet objectif, le fonds met en œuvre une approche dite « Best-in-progress » visant à améliorer la performance environnementale des immeubles existants en Europe, dans tous les secteurs de l'immobilier. En mai 2021, moins de six mois après son lancement, EIPF a déjà attiré plus de 300m€ de capital de la part de grands investisseurs institutionnels européens.

 

Nehla Krir rappelle enfin que « consolider les ambitions ESG de nos fonds nous permet de renforcer leur attractivité et de répondre à la demande croissante en matière d’investissement responsable

* % en valeur vénale au 31.12.2020, recouvrant les fonds mutualisés ouverts à la souscription, à l’exception de ceux accessibles uniquement via marché secondaire.

ACTUALITÉS

Suivez l'actualité du secteur

At a Glance 2020 T1 - Ile-de-France.jpg
Territoires

La résilience des territoires, un enjeu majeur porté par le collaboratif !

Les villes accueillent aujourd’hui plus de 54 % de la population mondiale et ce chiffre devrait atteindre près de 68 % en 2050 selon l’ONU. Deux humains sur trois habiteront alors dans des villes ou des centres urbains. Une urbanisation galopante qui demande à être davantage encadrée et maîtrisée puisqu’elle s’accompagne de nouveaux risques : changements climatiques, épidémies, crises sanitaires et géopolitiques….

 

 

Lire la suite