Communiqués de presse

 

 

Facebook Twitter Réseaux

 

01 juin 2017

E-COMMERCE EN EUROPE : PRÈS DE 500 MDS D’EUROS DE CHIFFRE D’AFFAIRES EN 2016

E-COMMERCE EN EUROPE : PRÈS DE 500 MILLIARDS D’EUROS DE CHIFFRE D’AFFAIRES EN 2016 - BNP PARIBAS REAL ESTATE DECRYPTE LES TENDANCES-

Selon la dernière étude de BNP Paribas Real Estate sur les performances de l’e-commerce, le secteur est encore en plein développement et les pure players ont tendance à sortir du tout virtuel. Les achats en ligne se heurtent encore à certains obstacles, notamment la relation dématérialisée et les délais de livraison. L’e-commerce se réinvente en s’appuyant sur des recettes familières. Pour les acteurs du secteur, se développer en ouvrant des magasins physiques représente ainsi le dernier avantage concurrentiel en date.

BNP-E-Commerce-2017-Twitter b-02 FR

TAUX DE CROISSANCE DES VENTES EN LIGNE EN EUROPE REMARQUABLES

Les ventes en ligne augmentent rapidement en Europe et ont progressé de 15 % en 2016 par rapport à 2015 pour atteindre près de 500 milliards d’euros en 2016. Entre 2010 et 2016, le taux annuel moyen de croissance des ventes en ligne en Europe est  de 16 % contre 0,5 % pour l’ensemble des ventes de détail.

Poids et valeur des ventes en ligne (bien et services) en Europe

« Les enseignes performantes allient désormais présence en ligne et en magasins physiques pour proposer une expérience client complète que les pure players de l’e-commerce ne peuvent reproduire. Les détaillants ont besoin de créer un univers », explique Fiona Hamilton, Global Head of Retail pour les enseignes internationales chez BNP Paribas Real Estate.

Le Royaume-Uni est de loin le pays d'Europe de l’Ouest où l’on achète le plus en ligne, suivi par la France et l’Allemagne.

BNP-E-Commerce-2017-Twitter b-01 FR

FORTES DISPARITÉS EN EUROPE

Les consommateurs des pays d’Europe du Sud et de l’Est sont ceux qui achètent le moins sur Internet. Les ventes en ligne représentent une faible proportion du total des ventes au détail. Elles enregistrent toutefois de fortes hausses annuelles (+18 % en Italie en 2016).

A contrario, c’est dans les pays nordiques que l’on dépense le plus sur Internet. En 2016, 80 % des internautes de la région achetaient en ligne, contre 66 % à l’échelle européenne.

« Revoyant leur stratégie en ligne, les enseignes considèrent désormais leurs points de vente physiques comme leurs meilleurs atouts. L’évolution de l’e-commerce conduit au retour des magasins traditionnels », conclut Fiona Hamilton.

Retrouvez l'étude après ce lien : www.realestate.bnpparibas.com

Téléchargez le PDF

Une présence internationale
BNP Paribas Real EstateCarte des implantations
et ses filiales offrent un service immobilier complet et unique
pour vous accompagner à la réussite de vos projets immobiliers
localement et internationalement
 
Recherche
X